SAS Visual Analytics : big data analytique in-memory pour données massives

Big DataBusiness IntelligenceLogiciels

SAS Visual Analytics est une nouvelle solution décisionnelle qui associe une architecture in-memory, des outils analytiques et d’exploration de données, et le modèle big data Hadoop. Une Formule 1 du décisionnel dans un semi-remorque, en quelque sorte…

Avec Visual Analytics, SAS marie l’architecture in-memory (données et applications s’exécutent en mémoire) avec les environnements big data (gestion et traitement analytique des données massives structurées et non structurées), et répond à une attente forte des organisations à la recherche de l’analytique et de la prise de décision en temps réel.

SAS continue de faire évoluer son moteur analytique in-memory afin de porter ses technologies décisionnelles dans les environnements big data. Ces derniers confirment ici leur pertinence dans le traitement, la recherche et l’analyse de très gros volumes de données, tandis que l’exécution des applications et des données en mémoire (in-memory) s’imposent pour les organisations qui privilégient la vitesse comme un point stratégique pour leur métier.

Analytique in-memory sur big data

SAS Visual Analytics combine donc des outils d’exploration et d’analyse des données issus de l’expertise de l’éditeur, à une architecture in-memory qui s’exécute sur un serveur analytique sous Linux, SAS LASR Analytic Server, avec un serveur local de stockage HDFS (Hadoop Distributed File System). L’éditeur ajoute à l’ensemble une couche de restitution, avec visualisation graphique, ainsi que des fonctionnalités de publication en mobilité, sur le web ou sur une tablette iPad par exemple.

En alliant analytique, in-memory, big data et restitution graphique, SAS offre d’une part des outils d’analyse puissants capables d’extraire et de traiter de très gros volumes de données, très rapidement, et avec une précision des résultats améliorée par la volumétrie massive des données exploitées. Il offre d’autre part des outils décisionnels en libre-service avec des processus de restitution quasi instantanés, mais issus de l’ensemble des données et non plus d’échantillons. Une telle débauche de puissance offre aux utilisateurs la capacité d’analyser et de réagir en quasi temps réel.

La composition de SAS Visual Analytics

SAS Visual Analytics intègre : SAS LASR Analytic Server pour réaliser des calculs in-memory à partir des données résidentes et produire des résultats ; des interfaces pour communiquer avec SAS LASR Analytic Server ; la mobilité avec un outil de visualisation des rapports, de connexion aux serveurs et de téléchargement d’informations à distance ; un explorateur dédié à la découverte, la visualisation, l’exploration et l’analyse des données ; un designer, module de création de rapports et tableaux de bord standards et personnalisés ; et un outil d’administration permettant de gérer les utilisateurs, la sécurité et les données.

Par ailleurs, SAS LASR Analytic Server n’impose aucune limite supérieure. SAS propose deux configurations de référence. Pour débuter, un serveur à 8 lames et 96 cœurs équipé de 768 Go de mémoire et de 4,8 To de stockage disque. La configuration de référence supérieure est constituée d’un serveur à 96 lames, 1152 cœurs, 9,2 To de mémoire et 57,6 To d’espace disque.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur