Second trimestre décevant pour Ericsson

Cloud

Ericsson publie les résultats de son deuxième trimestre avec un bénéfice inférieur aux attentes.

L’équipementier télécoms Ericsson annonce un chiffre d’affaires de 54,8 milliards de couronnes (env. 6,04 millions d’euros) pour un bénéfice net de 3,2 milliards de couronnes (env 352,5 millions d’euros), contre une attente de 3,92 milliards de couronnes (env 431.7 millions d’euros) selon Romandie.com.  Soit une hausse de 14 % du chiffre d’affaires par rapport au second trimestre 2010, et une augmentation de 59 % du bénéfice net.

Charges en personnel… remercié
Des résultats qui interviennent après un plan de restructuration, et dans un contexte économique ou le cours de la couronne suédoise est très fort. Le suédois avait du dégager une charge de restructuration de 1,3 milliard de couronnes, destinée à la réduction de l’effectif du groupe en Suède.
Selon Hans Vestberg, président et CEO d’Ericsson, les prévisions auraient été atteintes sans cette lourde charge :« La forte croissance que l’on a constatée lors des trimestres précédents se poursuivra également se trimestre.»

Des explications peu convaincantes
L’impact du tsunami japonais a également joué un rôle dans ce ralentissement, il a principalement influencé Sony Ericsson, qui a dû fermer 1,5 millions d’unités dans sa chaîne logistique.
ST Ericsson, quant à elle, serait en difficulté à cause de la forte concurrence et de l’évolution de la demande sur le marché du téléphone.
Ericsson table sur la poursuite de ce recul global jusqu’à la fin de l’année.

Crédit photo logo: © Jackin – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur