Sécurité : Fortinet formalise son partenariat avec Interpol

Politique de sécuritéProjetsSécurité
avis-experts-stormshield-cybersecurite-industrielle

Fortinet formalise le partage d’informations et la coopération avec l’entité d’Interpol dédiée à la lutte contre la cybercriminalité (CMII).

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’éditeur de Sunnyvale (Californie) Fortinet a confirmé la signature d’un accord de partenariat avec l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol). Cet accord formel vise donc à officialiser le partage d’informations entre les deux entités. Les services de sécurité développés par les FortiGuard Labs de Fortinet sont au centre de l’alliance.

Mais pas seulement. L’entreprise veut aussi conforter sa coopération avec le Complexe mondial Interpol pour l’innovation (CMII ou IGCI, en anglais). Situé à Singapour, le CMII est dédié à la lutte contre la cybercriminalité. Le secrétariat général d’Interpol, lui, est basé en France, à Lyon.

« La lutte contre la cybercriminalité ne peut être menée de manière unilatérale par les seules forces de l’ordre », a déclaré Silvino Schlickmann, directeur cybercrime chez Interpol. « Ce combat relève d’une responsabilité commune qui implique de nouer des relations de confiance avec les acteurs du privé » et Fortinet en fait partie, a-t-il ajouté.

Partenariat public-privé

Le partenariat entre Fortinet et Interpol est donc aujourd’hui formalisé. Mais il n’est pas nouveau. Les deux entités collaborent déjà depuis deux ans sur le plan opérationnel.

En 2017, Fortinet et d’autre acteurs du secteur privé, dont l’éditeur russe de logiciels Kaspersky Lab, ont fourni du support pour une opération menée par Interpol en Asie du Sud-est. Cette enquête a permis d’identifier près de 9 000 serveurs de « commande et contrôle » et des centaines de sites web compromis.

Fortinet a aussi participé en 2016 à une opération de démanèlement d’un groupe d’escrocs à l’origine de milliers d’arnaques en ligne. Un préjudice évalué à 60 millions de dollars.

(crédit photo © shutterstock)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT