Sécurité : Gemalto muscle sa solution cloud SSO

AuthentificationCloudSécurité
cybersecurite-IBM-consommateurs

Gemalto étend son service d’authentification unique et de gestion des accès cloud SafeNet Trusted Access aux identifiants des cartes à puce.

Le service de gestion des accès et d’identification unique (cloud SSO) SafeNet Trusted Access prend désormais en charge les identifiants des cartes à puce. Le groupe européen de sécurité numérique Gemalto l’a confirmé cette semaine.

Les collaborateurs peuvent donc s’appuyer sur les identifiants de cartes à puce et de jetons d’authentification déjà utilisés pour se connecter aux ressources sur site (on-premise). Cette fois-ci pour accéder aux applications dans le cloud. Leur employeur, de son côté, peut maintenir un niveau élevé de sécurité, selon les promoteurs de l’offre.

Elle est destinée aux entreprises qui souhaient bénéficier du SSO (Single Sign-On). Et d’une authentification basée sur une infrastructure à clé publique (PKI, Public Key Infrastructure). Le tout pour sécuriser les accès Cloud et Web de leurs employés depuis n’importe quel terminal.

Sécurité unifiée

Pour Gemalto, Garrett Bekker, analyste en sécurité chez 451 Research, a commenté cette actualité. « Autant le cloud computing est reconnu pour ses nombreux avantages, autant la réalité pour la plupart des sociétés est qu’elles opéreront dans un environnement hybride pendant encore plusieurs années », a-t-il déclaré par voie de communiqué.

Mais la solution de Gemalto, en « permettant aux entreprises d’étendre leurs investissements PKI existants aux ressources basées dans le Cloud et sur le Web », peut les aider à « capitaliser sur leurs cadres de sécurité existants pour accélérer leur transformation numérique et cloud ».

Les entreprises peuvent donc veiller à ce qu’une politique de sécurité unifiée soit appliquée sur l’ensemble de leur infrastructure IT.

C’est en tout cas l’ambition affichée par Gemalto. Le groupe a récemment annoncé que la fourniture de ses solutions est renforcée par des datacenters supplémentaires en Europe.

(crédit photo © shutterstock)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur