Sécurité : les cybercriminels surfent sur la mort de Michael Jackson

Sécurité

Depuis la mort du King of Pop Michael Jackson, le Net est en ébullition, outre une hausse spectaculaire du trafic constaté sur Google, les pirates diffusent déjà des spams promettant photos et vidéos exclusives.

Suite à la mort de la star Michael Jackson, Google Actualités a recensé pas moins de 11.000 articles sur le sujet rien que sur le Web anglophone, avec près d’un millier de billets supplémentaires par heure depuis l’annonce du décès de la star.

Une véritable poussée du trafic qui a conduit les algorithmes de Google à trouver suspec t le fait que des millions de personnes cherchent la même chose au même moment… Ainsi le site Google News a connu quelques défaillances à cause de l’arrivée massive et inattendue de milliers de recherches sur la mort de l’artiste.

Un porte-parole de Google, interrogé par la BBC a même confirmé : “Il est exact qu’entre 14h40 et 15h15 (heure du pacifique) quelques utilisateurs ont rencontré des difficultés à accéder à Google Actualités et ont vu une page d’erreur“. A l’heure actuelle,Google Trends n’affiche certes pas encore les statistiques des dernières heures, mais explique que les termes “Michael Jackson died” sont actuellement les plus recherchés sur son moteur.

Outre d’autres choses douteuses tel que l’apparition de publicités à côté des articles dédiés àMichael Jackson indiquaient “Y-a-t’il des prédateurs sexuels dans votre quartier ?“, et proposaient des places de concert pour le futur concert de la star, des pirates se sont saisis de la mort de l’artiste pour continuer à faire fleurir leurs affaires.

L’éditeur de sécurité Websenseexplique dans un communiqué que des tentatives de piratage sont déjà orchestrées. Certaines vidéos proposent ainsi d’être visionnées sous YouTube, alors que derrière le lien se cache un fichier destiné à installer un cheval de Troie et dissimulé sous le nom Michael.Jackson.videos.scr. Le faux site se servirait alors d’un site d’une radio hébergée en Australie.

De même, certains sites proposent des photos du chanteur alors qu’elles cachent quelques malwares bien gênants. Il convient donc de rester attentif face à ces menaces, une raison pour faire un moonwalk(pas en arrière) si un site vous paraît douteux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur