Smartphone: Samsung confirme sa stratégie Bada avec le Wave 723

Logiciels

Samsung lance son deuxième modèle de terminal Wave équipé de son propre système d’exploitation Bada. Le Wave 723 est une déclinaison plus économique et plus simple du premier modèle.

Fort du bon accueil de son smartphone Wave, Samsung annonce aujourd’hui la disponibilité de son successeur, le Wave 723. Le terminal est équipé d’un écran tactile capacitif 3,2 pouces en 240×400 pixels, d’un appareil photo 5 mégapixels avec flash, supporte le Wifi 802.11 n, le Bluetooth 2.1 et gère le haut débit HSDPA jusqu’à 3,6 Mbit/s (3G+). Il dispose d’une petite mémoire interne de 90 Mo que la carte MicroSD pourra élargir à 16 Go maximum (au lieu de 32 généralement supportés). Le tout est motorisé par un processeur ARM à 455 MHz. Une fréquence bien inférieure à celle de son grand frère (1 GHz) mais qui permettra néanmoins à l’appareil de tenir éveillé 9 heures en communication selon son constructeur. Espérons que la puissance de calcul de la puce soit suffisante pour offrir une expérience utilisateur fluide.

Le lancement du Bada 723 conforte Samsung dans sa stratégie de développer une gamme de produits équipés d’un système d’exploitation maison. Les Wave se distinguent des Galaxy et autres Omnia par le support de Bada, un OS construit autour d’un noyau Linux et enrichi de la technologie TouchWiz qui permet de gérer jusqu’à 10 écrans de menus. La stratégie de Samsung est claire: jouer la carte de la simplicité pour apporter l’Internet mobile à ceux qui n’ont pas les moyens (ou envie) de se tourner vers l’iPhone.

Un pari risqué pour Samsung d’autant que l’offre applicative est loin, avec quelques centaines d’applications seulement, de pouvoir prétendre rivaliser avec celles d’Apple (quelques 250.000 applications) et Android (plus de 60.000). En revanche, le constructeur coréen prend une avance certaine sur Windows Phone 7 qui fait repartir de zéro l’offre applicative de Windows Mobile. De la simplicité et de l’ouverture. Les applications sont ainsi accessibles depuis le terminal mobile mais aussi en ligne (depuis le portail SamsungApps.com) ou directement depuis l’ordinateur à l’aide du logiciel KIES. Selon Samsung, 40 % des applications du catalogue sont en français. Le constructeur annonce trois millions de logiciels téléchargées depuis son lancement en début d’année. Entre 15 et 20 nouvelles applications y feraient leur apparition quotidiennement.

Samsung pourrait bien réussir son pari. Il devrait continuer à concentrer ses efforts sur Bada. Le constructeur s’est en tout cas dégagé formellement des développements de Symbian qu’il ne soutenait de toute façon plus dans les faits. Il n’en reste pas moins un grand supporter de Google Android (dont il équipe sa tablette Galaxy Tab) et prévoit de soutenir Windows Phone 7. Sans prétendre à rivaliser avec les parts de marché d’iOS d’Apple, sa position de deuxième constructeur mondial derrière Nokia (au deuxième trimestre 2010) permet à Samsung d’envisager l’avenir sereinement. Et de tenter les expériences à la Bada. Une stratégie qui inspire notamment Orange qui souhaite à son tour développer son propre OS mobile.

Le Wave 723 pourrait également séduire par ses fonctions d’agrégation de liens sociaux. Il est ainsi équipé de La couche applicative Social Hub centralise jusqu’à 10 comptes de communication (courriels, messagerie instantanée, réseau sociaux) avec synchronisation des information avec le répertoire de contact et l’agenda. Le smartphone aux dimensions raisonnables (109,5 x 53,9 x 11,8 mm pour 100 gr.) est proposé pour 299 euros, hors abonnement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur