Sony s’apprête encore à tailler dans le vif

Cloud

20.000 emplois ont déjà été supprimés. Insuffisant pour redresser la barre !

L’étoile Sony a bien du mal à briller. Malgré d’importants plans de restructurations, le géant japonais est en crise: ventes et bénéfices en baisse… 20.000 emplois ont déjà été supprimés entre 2004 et 2006 (sur 150.000 employés). Mais cela ne sera pas suffisant et Sony s’apprête à nouveau à tailler dans le vif.

Les nouveaux dirigeants de Sony devraient annoncer ce jeudi une nouvelle vague de suppressions de postes. Les réductions d’effectifs devraient surtout toucher l’activité de téléviseurs cathodiques et les services généraux, estiment les analystes. Sony a d’ailleurs déjà dit envisager une baisse des effectifs et des fermetures de sites dans les téléviseurs. Mais dans le même temps, le groupe nippon va annoncer une vague d’investissements. La priorité sera axée sur les produits numériques, comme les téléviseurs à écran plats, les enregistreurs de DVD de nouvelle génération et les caméscopes haute définition, appelés à remplacer les produits analogiques. Certains analystes estiment que le groupe pourrait aussi annoncer son intention de développer sa production d’écrans LCD, peut-être en augmentant sa participation dans la coentreprise créée avec Samsung Electronics.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur