Sony va vendre des écrans OLED aux US

Régulations

Le géant japonais ouvre l’offensive OLED aux Etats-Unis

Sony, jamais avare d’innovation met le paquet sur cette nouvelle technologie: LED ou diodes électroluminescente. Selon Les Echos, le géant japonais, par la voix de son p-dg Howard Stringer, s’apprête à lancer sur le marché américain sa première génération d’écrans plats basés sur cette nouvelle technologie.

Doté d’une qualité supérieure et d’un angle de vision plus large, la technologie LED détient un avantage supplémentaire: son côté « vert ».

Composés de diodes électroluminescentes, les écrans OLED sont censés être plus économe en énergie. Pour Katsumi Ihara, executive deputy president de Sony, interrogé il y a quelques semaines par nos confrères de Digitimes, les écrans OLED pourraient provoquer une baisse d’électricité d’au moins 40% par rapport aux écrans LCD.

Le nippon a pour le moment débuté la commercialisation de sa toute dernière génération d’écrans plats à la fin de l’année 2007. Les premiers écrans OLED devraient être disponibles aux Etats-Unis pour une somme de à 2.500 dollars. Un prix bien plus élevé que celui d’un écran LCD. Mais dans ce secteur, les prix sont appelés à baisser rapidement.

Un tel handicap réduit pour le moment les chances de voir ce challenger remplacer le LCD à court terme. Toutefois, les géants du secteur réagissent. Samsung a déjà préparé son écran OLED dans son coin. Les autres acteurs ne resteront sûrement pas les bras croisés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur