Sortie de Parallels Desktop 4.0 pour Windows et Linux

Logiciels

Parallels vient de porter son application de virtualisation sous Windows et Linux. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs de ces OS qui pourront tirer profit de tous les avantages de Parallels Desktop.

Avec la sortie de versions Windows et Linux, la solution de virtualisation Parallels Desktop 4.0 n’est maintenant plus cantonnée au seul monde Mac OS X.

Quel que soit votre OS de prédilection, il sera donc possible d’utiliser ce logiciel et de profiter de son architecture qui permet aux systèmes d’exploitation virtualisés d’exploiter un maximum de 8 Go de mémoire vive et de 8 processeurs virtuels. Une configuration multiprocesseur ou multicœur est bien évidemment nécessaire pour profiter de cette dernière caractéristique.

Les OS 32 bits et 64 bits sont supportés, ainsi que les technologies de prise en charge matérielle de la virtualisation Intel VT-x et AMD-V (obligatoires pour pouvoir utiliser ce logiciel). Parallels Transporter permet de transformer un environnement physique en machine virtuelle, ou d’importer d’autres machines virtuelles. Enfin, Parallels Compressor se chargera de récupérer l’espace inutilisé au sein des disques virtuels.

« La virtualisation de bureau se généralise de plus en plus. Il suffit de regarder le déploiement desdesktopsau sein des entreprises. Nous envisageons même des environnements IT dans lesquels les machines virtuelles peuvent être déployées rapidement entre différentes plates-formes, aidant ainsi les particuliers et entreprises à appréhender au mieux l’importance de la virtualisation », déclare Serguei Beloussov, directeur général (CEO) de Parallels.

Parallels Desktop pour Windows et Linux est disponible au prix de vente conseillé de 69,99 euros TTC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur