Stockage : IBM et Fujifilm placent 220 To sur une bande magnétique

CloudData & StockageStockage

Non le stockage sur bande n’est pas mort, des équipes de chercheurs d’IBM et de Fujfilm ont réussi à intégrer l’équivalent de 220 To de données sur une bande. De quoi ouvrir de nouveaux horizons à ce média notamment dans le stockage objet sur le Cloud.

Il y a encore de la recherche sur la technologie de stockage sur bande et, mieux, il y a encore des innovations. IBM et Fujifilm ont réalisé dans leur laboratoire un record en matière de densité sur une cartouche de sauvegarde. En effet, les chercheurs ont réussi à placer 123 milliards de bits sur chaque centimètre carré de la bande. Au final, cette densité correspond à une cartouche dotée d’une capacité de 220 To.

Pour réaliser cet exploit, les équipes des deux sociétés ont utilisé la technologie dite Nanocubic, qui permet « la réduction du volume des particules de Ferrite de Baryum et donc d’enregistrer plus de données ». Par ailleurs, les chercheurs ont travaillé sur le contrôle des servo-moteurs, notamment sur un meilleur asservissement de la tête pour la haute performance en lecture et écriture, ainsi que sur une optimisation de la vitesse de bande pour la haute densité. Le tout permet au contrôleur de positionner la tête avec une précision de 6 nanomètres. Au final, ces avancées autorisent 181 300 pistes par pouce, soit une multiplication par 39 par rapport à des bandes LTO 6 actuellement disponibles.

Une intégration dans Swift d’OpenStack

En dehors de l’aspect scientifique, IBM souligne que « les chercheurs du laboratoire de Zurich explorent l’intégration de la bande dans les services Cloud de stockage objet basés sur OpenStack Swift. Cette combinaison réduirait les coûts pour la sauvegarde ou l’archivage des données froides (peu utilisées) en mode Cloud ».

Il reste maintenant à savoir si ces découvertes auront une vie commerciale. Aujourd’hui, le standard LTO (actuellement en version )6 dispose d’une feuille de route jusqu’à la version 10 attendue d’ici 2020 avec des capacités de 48 To. En doublant les capacités à chaque version, pour atteindre les 220 To, il faudra attendre 2030 et le LTO 12 pour voir débarquer la technologie mise au point par IBM et Fujifilm.

A lire aussi :

IBM et Fujifilm densifient aussi le stockage sur bande
Sony gonfle le stockage sur bande magnétique à 185 To


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur