Sun chute à nouveau

Cloud

Le fabricant est dans le rouge malgré une belle progression de son chiffre d’affaires

Nouvelle perte trimestrielle pour Sun Microsystems qui depuis plusieurs années n’arrive pas à sortir la tête de l’eau. Le groupe américain fait état d’une perte de 223 millions de dollars, au titre du deuxième trimestre de l’année fiscale du constructeur, clos en décembre. Sur la même période il y a un an, Sun avait dégagé un bénéfice net de quatre millions de dollars.

Pourtant, le groupe affiche des ventes en hausse de 17% avec un chiffre d’affaires, soutenu par l’acquisition de Storage Technology Corp., qui a grimpé à 3,34 milliards de dollars contre 2,84 milliards. Mais dans le même temps, les dépenses relatives aux ventes de matériel et de services ont augmenté tout comme les frais de marketing, d’administration et de recherche et développement. Son chiffre d’affaires tiré de la vente de serveurs, de postes de travail, de stockage de données et autres matériels hardware ont grimpé de 14,5% à 2,11 milliards de dollars. Le chiffre d’affaires de son activité de services a bondi de 22,7% à 1,23 milliard de dollars contre un milliard. Scott McNealy, le directeur général de la société californienne, a souligné que le carnet de commandes était le plus élevé depuis des années. Sun a lancé de nombreux nouveaux produits ces derniers mois et McLeany a estimé que la gamme était la plus forte dans l’histoire de la société.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur