Sun Microsystems met à jour VirtualBox

Logiciels

Cette nouvelle version talonne de près le célèbre VMware Workstation

VirtualBox est maintenant disponible en version 2.1. Il intègre plusieurs nouvelles fonctionnalités, présentes pour la plupart sous forme expérimentale.

Cette nouvelle mouture fournit tout d’abord un support de l’accélération 3D pour les systèmes hôtes. Là où VMware propose un support DirectX, VirtualBox reconnait l’OpenGL. Tous les systèmes d’exploitation virtualisés, Windows comme Linux ou OpenSolaris, pourront donc profiter de l’accélération 3D. Voilà une excellente nouvelle.

Les développeurs de Sun Microsystems ont également mis l’accent sur la compatibilité avec VMware Workstation. Le support des images de disques durs aux formats VMDK ou VHD est aujourd’hui complet (instantanés y compris). De même, VirtualBox émule les contrôleurs SCSI LSI Logic et BusLogic… que nous retrouvons dans VMware Workstation.

Le support des systèmes d’exploitation 64 bits virtualisés est en progrès : ils pourront être installés, même si le système hôte est de type 32 bits (là encore, comme dans VMware). La partie réseau comprend un moteur plus efficace et une configuration simplifiée. Enfin, les nouvelles fonctions de virtualisation matérielle apportées par l’architecture Intel Nehalem (utilisée par exemple dans le Core i7) sont supportées. Les utilisateurs de la version Mac OS X de VirtualBox seront par ailleurs heureux d’apprendre que l’accélération matérielle de la virtualisation leur est dorénavant accessible.

VirtualBox est disponible gratuitement – pour un usage personnel – sur cette page (la version payante peut être commandée ici ). Il est adapté à de nombreux OS : Windows, Mac OS X, Linux et Solaris. Les puristes pourront se pencher sur la version open source de ce logiciel, qui ne comprend toutefois pas certaines fonctions avancées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur