SUPINFO veut enseigner à ses élèves les finesses du management

Cloud

L’école d’informatique SUPINFO souhaite transformer ses étudiants en de véritables gestionnaires, aptes à répondre aux besoins des DSI.

Les écoles d’informatique pullulent à l’intérieur de nos frontières. Si l’on peut se réjouir de cette spécialité franco-française, il est regrettable que ces établissements ne forment pas mieux leurs élèves aux réalités du monde des entreprises.

De fait, les étudiants sortant des grandes écoles d’informatique occuperont parfois des postes clés au sein des DSI, disposant ainsi d’un pouvoir les mettant (presque) en seconde position dans la pyramide de l’entreprise. Or, la plupart d’entre eux ne sont pas capables de gérer les rivalités et problèmes propres aux hautes sphères managériales.

Amer constat : les informaticiens sont souvent de bien mauvais dirigeants. SUPINFO a décidé de répondre à cette problématique au travers de nouvelles initiatives, qui seront mises à place pour la rentrée 2009-2010.

Le « Blended Learning » permettra aux étudiants de se préparer au pilotage à distance de projets de portée internationale. Tout au long de leur formation, ils participeront à des travaux individuels, au travers de la plate-forme Campus-Booster, en collaboration avec les partenaires de l’école : Apple, Cisco, IBM, Mandriva, Microsoft, Oracle, Sun, etc.

Deux nouveaux cursus font également leur apparition : l’IT Management est un parcours permettant d’aborder les problèmes de marketing, de stratégie d’entreprise, de finance et de gestion d’équipes. Avec le cursus IT Law, ce sont tous les problèmes légaux (propriété intellectuelle, droit d’auteur, contrefaçon, etc.) qui sont traités.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur