Tablettes tactiles chez LG, Samsung et HP, le choix en 2010

Logiciels

En 2010, les constructeurs de tout bord lancent leur tablette électronique. Avant la fin de l’année pour LG et Samsung. Indéterminé pour HP. En 2011 pour Asus.

Le marché des tablettes électroniques est en ébullition. Après Samsung et son Galaxy Tab, c’est HP et LG Electronics qui se positionneront sur le secteur avant la fin de l’année. Le premier sous WebOS issu du rachet de Palm tout récemment. L’autre sous Android.

L’iPad est au sommet de la vague durant tout l’été au moins, avec des ventes au sommet : plus de 3 millions d’exemplaires vendus en 80 jours. Mais cette période faste risque de prendre un autre tournant une fois les tablettes de ses suiveurs lancées.

LG Electronics annonce ainsi non pas une mais deux tablettes électroniques. On connaissait déjà la première présentée au salon Computex 2010 de Taipei, la UX10 sous Windows 7. Mais voilà que d’ici à la fin de l’année, une autre tablette, sous Android cette fois, sera aussi lancée. Evidement, le fabricant sud-coréen précise que la tablette sera « différente de ce qui se fait sur le marché ».

L’Eee Pad d’Asus sous Windows 7

Chez Samsung, c’est la Galaxy tablet qui met en émoi les consommateurs. Zone numérique évoque jusqu’à trois tablettes de taille différente très probablement basées sous Android. La première serait lancée avant le 3e trimestre 2010 en Afrique du Sud et en Corée du Sud. L’Europe attendra encore quelques mois.

Enfin, HP, fort de l’acquisition de Palm, place lui aussi ses billes avec une tablette électronique dont le lancement interviendrait avant la fin de l’année. Basée sous WebOS, la tablette n’a pas encore de date de sortie programmée. Un camouflet pour le Windows 7 de Microsoft alors que les deux entreprises avaient présenté un prototype commun en début d’année lors du CES de Las Vegas.

Si 2010 est parti pour être un bon cru pour les tablettes, 2011 ne sera pas mal non plus. Au même Computex de Taipei, Asus avait en effet annoncé la sortie de sa tablette plus légère, plus large et surtout moins chère que l’iPad, l’Eee Pad sous Windows 7. 10 ou 12 pouces, 675 grammes, wifi ou 3G, à partir de 199 euros.

Si certains mettent la puissance de Microsoft à mal car délaissée par HP, l’éditeur n’est pourtant pas laissé pour compte, en témoigne le lancement de ces tablettes chez LG et Asus notamment.

Faites vos choix !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur