Teradata mise sur le cloud privé pour consolider ses entrepôts

Cloud

À l’occasion de Teradata Universe EMEA, le spécialiste des entrepôts de données a confirmé sa stratégie Active Data Warehouse de coud privé et intégré.

Le géant du Data Warehouse Teradata a dévoilé lors de Teradata Universe EMEA, qui se déroule actuellement à Dublin, sa stratégie de convergence des entrepôts de données et du cloud privé. Nommée Active Data Warehouse (ADW), elle consiste à consolider et centraliser des serveurs de data warehouse en un cloud privé unique.

Les entreprises se sont généralement dotées de plusieurs entrepôts de données qui répondent aux pratiques des DSI sur leurs serveurs. Ces derniers sont souvent sous-exploités, jusqu’à 20 % seulement de leur puissance de traitement disponible selon Gartner, et rarement optimisés. C’est un des avantages du cloud privé, de concentrer les ressources informatiques de l’entreprise et de leur appliquer les recettes de l’optimisation et de la virtualisation.

En procédant ainsi, les entreprises peuvent à la fois réduire le nombre de serveurs et d’unités de stockage, mais également doubler les économies de capital par une réduction sensible des frais d’exploitation. C’est le message que Teradata entend transmettre à ses clients avec l’architecture unique de son cloud privé ADW. Des avantages d’infrastructure qui viennent se cumuler avec ceux offerts par la disponibilité d’une information unifiée qui ne peut qu’optimiser les processus de business intelligence (BI) des outils analytiques de l’entrepôt de données.

Les avantages du cloud privé ADW

Les caractéristiques clés du cloud privé Teradata ADW sont la virtualisation des ressources, traitements et stockages, qui permettent de réduire le temps de réponse ; l’analyse métier avec un Data Lab Teradata qui simplifie l’exploration de jeux de données uniques ou le prototypage de nouvelles idées analytiques par les utilisateurs ; des performances constantes, en réponse aux accords de niveaux de services des utilisateurs avec une garantie de satisfaction en utilisant les compétences de Teradata en matière de gestion de la charge de travail et de mise en œuvre de technologies clés comme le stockage hybride et en colonnes ; la souplesse avec la fourniture dynamique et en temps réel des ressources analytiques, en fonction de l’augmentation ou de la diminution des demandes des professionnels ; et enfin la modularité, avec un environnement qui s’adapte de manière transparente à travers plusieurs dimensions : nombre d’utilisateurs, nombre de requêtes, volumes de données, et capacité à faire évoluer le volume des données jusqu’à 92 pétaoctets.

« Les plus grandes entreprises ont consolidé leurs serveurs et capacités de stockage sous-utilisées dans un cloud privé Teradata ADW. Elles ont réduit leurs coûts tout en augmentant l’utilisation de leurs ressources informatiques, déclare Scott Gnau, président de Teradata Labs. En supprimant les petits entrepôts de données, dont beaucoup ne sont utilisés qu’à 10 ou 20 %, ces entreprises peuvent consolider au sein d’un cloud privé Teradata ADW utilisé à 90 ou 100 %. »

Crédit photo © Beboy – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur