TomTom débarque en option chez Citroën

Régulations

Le système de navigation Tom Tom a signé un partenariat avec Citroën

Le gadget fabriqué par un groupe néerlandais et qui sert à se localiser tout en conduisant est donc en passe de devenir le gadget des “citroënistes”.

Le Tom Tom est l’un des premiers systèmes de navigation grand public, sa particularité étant qu’il peut suivre son propriétaire en dehors de la voiture.

Le nouveau modèle nommé Tom Tom One, qui comprend plusieurs cartes régionales, est désormais disponible pour tous les clients européens qui souhaitent acheter un véhicule Citroën.

“Ce partenariat avec Citroën est le plus important dans son genre signé avec un constructeur automobile français et sera valable dans 14 pays”, a indiqué dans un communiqué Wolfgang Reelitz, le responsable commercial de la branche automobile de TomTom.

Les clients de Citroën pourront accéder a différents services, la navigation porte à porte grâce a des cartes détaillées de toutes l’Europe de l’Ouest. Mais aussi de TomTom Home, un logiciel permettant l’interaction de la machine avec un PC, une solution permettant de mettre a jour les cartes du GPS et aussi d’installer de nouveaux services.

Au total, Tom Tom contient des informations sur 600.000 lieux à travers l’Europe. À noter également les services Plus (qui sont accessibles après le paiement d’un supplément) comme les informations sur les embouteillages via TomTom Traffic et sur la météo par l’intermédiaire de TomTom Weather.

Enfin, le service le plus marrant, TomTom Buddies (amis) qui permet de localiser et de communiquer grâce à des textos avec ses amis, du moins ceux qui possèdent aussi un TomTom.

“Tom Tom est une solution en adéquation avec la stratégie de Citroën qui consiste à toujours proposer à ses clients de la qualité; de la performance, et de la simplicité d’utilisation” déclare Patrice Roncin, Responsables Produits chez Citroën.

Cet accord rentre en vigueur dés aujourd’hui en Allemagne, Italie, Portugal, France, Grande-Bretagne, Danemark, Benelux, Suisse, Autriche, Norvège et Suède.

Une bonne nouvelle de plus pour le batave qui a fait état d’un bond de 288% de son chiffre d’affaires à 256 millions d’euros au premier trimestre, alimenté par l’envolée de 606% (762.000 unités) de ses ventes d’appareils de navigations portables.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur