Topiary arrêté, les Anonymous privés de porte-voix?

Sécurité

Cinq charges sont retenues contre le jeune-homme de 18 ans identifié par la police comme le porte-parole d’Anoymous et Lulz Security.

Jake Davis, allias « Topiary », a été arrêté mercredi dernier par les autorités britannique dans les îles Shetland, au nord de l’Écosse. Il est considéré comme le porte-parole des groupes de pirates informatiques Anonymous et LulzSec. Reconduit à Londres, le jeune-homme de 18 ans est aujourd’hui en liberté conditionnelle, après un bref passage au tribunal où il aurait simplement confirmé son nom et sa date de naissance. Topiary, assigné à résidence (chez ses parents), est bien sûr privé d’Internet, d’ordinateur et de téléphone, et devra respecter un couvre-feu de 22h à 7h jusqu’à sa prochaine audience.

Cinq chefs d’inculpations sont retenus contre lui. Il est accusé d’accès non autorisé à un système informatique, de complicité ou d’encouragement de délits, de conspiration en vue de commettre des délits, ainsi que d’avoir participé aux attaques du site de SOCA (serious organised crime agency). D’autres individus en relation avec les attaques des Anonymous et de LulzSec ont été interpellés.

Le FBI américain aurait ainsi arrêté 16 personnes aux Etats-Unis. Les polices britannique et néerlandaise en ont arrêté cinq autres. Les Anonymous ne semble pas se décourager pour autant, et n’en a pas encore fini avec ses revendications, comme par exemple l’appel au boycott de Paypal. À noter que LulzSec est sensé avoir arrêté ses activités, la plupart des « hacktivistes » s’étant ralliés aux Anonymous…

Crédit photo logo: © kaipity – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur