Tribune : iPod et surdité, la vérité sur les décibels qui rendent sourds

Régulations

Apple est poursuivi aux Etats-Unis par un utilisateur qui accuse la firme de l’avoir rendu sourd avec l’iPod. La polémique enfle, qu’en est-il exactement ? Une association américaine fait le point?

Apple met à jour les iPod de cinquième génération, et complète ses baladeurs numériques d’une fonction de réglage du niveau sonore maximum, ce qui devrait satisfaire de nombreux parents inquiets (

lire notre article). Une manière élégante pour le fabricant de se débarrasser des importuns qui l’accusent de créer une ‘génération iPod’, engoncée et isolée dans sa bulle musicale, et surtout? sourde. Une situation qui inquiète les parents pour le devenir de l’audition de leur descendance, mais aussi les médecins qui sont de plus en plus nombreux à constater le phénomène. Ce qui a fait réagir Apple, ce n’est pas seulement la pression des associations de consommateurs et du corps médical. Quand on occupe plus de 80 % d’un marché, et que l’on alimente un phénomène de société qui touche en priorité les jeunes, ce type de pression a peu d’influence sur le marché, même aux Etats-Unis. Mais lorsque la presse commence à publier des études révélatrices d’un danger potentiel, le constructeur finit par réagir, car on n’affronte pas les médias comme on écarte le consommateur ! L’étude de l’American Speech Language Hearing Association a ainsi été reprise par de nombreux grands médias, comme le quotidien USA Today. Elle a mesuré le niveau sonore moyen en décibels de nombreux produits et environnements, dont un iPod [1]. Il en ressort : Les chiffres sont exprimés en décibels. 140 – Arme à feu (+) 140 – Réacteur d’avion 130 – Marteau et enclume 127 – Evènement sportif 120 – Concert live (+) 120 – Avion au décollage 120 – iPod (ou baladeur MP3) 120 – Club de gym et d’aérobic 118 ? Cinéma 105 ? Moto (95 à 120) 100 ? Tronçonneuse 90 – Tondeuse à gazon 90 – Métro 80 – Rue encombrée 80 – Réveil 70 – Aspirateur 60 – Conversation 50 – Pluie modérée 40 – Une pièce au calme 30 – Salle de lecture (bibliothèque) Comment évaluer la nuisance réelle de ces environnements ? Tout d’abord en rappelant que le corps médical estime que l’audition humaine est menacée à partir de 85 décibels, un niveau sonore à partir duquel une exposition prolongée peut créer des lésions. Il faut ajouter à cela que le temps d’exposition à des sources sonores est important. Une étude publiée en 2004 sur les baladeurs de type ‘Walkman‘ de Sony, qui il y a 20 ans subissait les mêmes attaques, a révélé par exemple qu’une exposition ‘raisonnable’ est à 60 % du niveau sonore moyen (soit un peu moins de 75 décibels) durant 1 heure par jour. Certains experts remarquent cependant que nous ne sommes pas tous armés de la même façon face aux agressions sonores. Il est donc difficile d’évaluer à partir de quel niveau sonore et à quel rythme quotidien un individu sera en péril par rapport à un autre ? Certes, mais la réaction d’Apple – qui se couvre en se donnant les moyens de rejeter sur l’utilisateur la responsabilité du risque encouru – en dit long sur la menace réelle des baladeurs MP3 sur l’audition. On notera d’ailleurs que les fabricants de baladeurs interrogés par les médias n’ont pas souhaité indiquer quel est le niveau sonore maximum de leurs appareils. On en déduit qu’il doit être largement supérieur aux 120 décibels détectés? Encore faudra-t-il mesurer un autre phénomène lié à l’iPod, plus particulièrement aux Etats-Unis : interrogez un jeune américain sur ses rapports avec le baladeur d’Apple, il vous répondra “I”m having a love affair with my iPod” (je vis une histoire d’amour avec mon iPod). Comment résister à tant d’amour ? Cette dimension est culturelle, il sera donc difficile d’en modifier les habitudes d’usage. Ce n’est pas pour rien que l’on évoque aujourd’hui la ‘génération iPod‘. [1] En France, la puissance des baladeurs MP3 est légalement limitée à 100 décibels, une règle à laquelle Apple s’est plié pour sa production destinée au marché français.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur