Trimestre difficile pour Yahoo. Mais…

Cloud

Le portail fait moins bien que prévu mais maintient ses prévisions annuelles

Quelques jours après la signature d’une paix armée entre la direction de Yahoo et l’actionnaire activiste Carl Icahn, le portail publie ses trimestriels. Et ils ne sont pas très bons. De quoi apporter de l’eau au moulin du raider qui réclame un changement de stratégie et une vente à Microsoft ? Oui et non…

Au deuxième trimestre, le géant du Web affiche un bénéfice net en baisse de 18% à à 131,2 millions de dollars. Le bénéfice par action hors exceptionnels s’est établi à 0,10 dollar, inférieur au 0,12 dollar attendu par les marchés.

Le chiffre d’affaires progresse de 6% à 1,79 milliard, dont 1,34 milliard hors TAC (commissions reversées aux sites partenaires). Les analystes attendaient 1,37 milliard de dollars. Les recettes publicitaires sur les pages Yahoo ont augmenté de 14% à 1,016 milliard, mais celles liées aux bannières placées sur des sites partenaires ont baissé de 4% à 571 millions. Les commissions ont atteint 211 millions, en hausse de moins de 1%.

Le bénéfice opérationnel s’effondre de 45%, à 101 millions, grevé par 22 millions de frais dépensés pour répondre aux offres réitérées de Microsoft…

Pour autant, contrairement à beaucoup de ses petits camarades (Google et Apple par exemple), Yahoo a réussi à rassurer les marchés avec le maintien de ses objectifs annuels. Un choix salué alors que le contexte économique morose force les géants du Web à revoir leurs ambitions à la baisse.

Ce n’est donc pas le cas de Yahoo qui pour le 3e trimestre table sur un chiffre d’affaires de 1,78 à 1,8 milliard de dollars, dont “25% à 26%” de commissions reversées. Sur l’année, le portail vise un chiffre d’affaires compris entre 7,35 et 7,85 milliards de dollars.

Donc si les résultats moyens du trimestre sont autant d’arguments pour le camp Icahn, le maintien des prévisions apporte un fort crédit à la direction, et notamment à Jerry Yang, le p-dg de Yahoo. Malgré la paix signée, le conseil d’administration du 1er août sera agité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur