Un PC Linux à destination des seniors primé au concours Lépine

Régulations

L’idée est bonne, l’interface un peu austère, les fonctionnalités encore trop peu nombreuses. Au final, nous ne sommes pas vraiment convaincus

Le vainqueur du fameux concours Lépine 2008 est un ordinateur destiné aux personnes âgées, le Magui. La carte mère prend place directement au sein du moniteur LCD. Ici, point de clavier ou de souris. Tout passe par l’écran tactile.

Les développeurs de ce judicieux produit proposent une interface simplifiée, affichant les textes en gros caractères, une synthèse vocale pouvant en faciliter la lecture. Le tout est construit autour d’un système d’exploitation basé sur Linux et d’applications standard. Nous n’en saurons pas plus sur les caractéristiques de ce produit.

Cette machine peut lire des courriers électroniques, recevoir des photos etvia une webcamservir de terminal de vidéoconférence. Simplistay (la société qui se trouve derrière ce concept) a déjà installé ce système dans plusieurs maisons de retraite, avec succès. Il faut noter que Magui peut également afficher des informations internes (comme par exemple les menus des prochains repas), qui profitent eux aussi de la présence de la synthèse vocale.

Nous restons cependant sur notre faim. Certes le système est ingénieux, mais il est aussi trop limité. Pas d’accès au web, aucun moyen de répondre aux courriers électroniques reçus, etc. Certaines caractéristiques manquent également de cohérence. Des jeux sont présents, mais nous imaginons mal un utilisateur rester les bras en l’air pendant des heures (un des désavantages des écrans tactiles).

In fine, si l’idée est plutôt bonne, le produit nécessitera – selon nous – de nombreuses améliorations pour sortir de la masse des solutions alternatives qui ont pu apparaître (et souvent disparaître) au cours des années passées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur