Un XML pour codifier et transmettre les odeurs…

Régulations

Des chercheurs de l’Université espagnole de Huelva ont créé une version de XML qui codifie et permet de transmettre des fragrances

Les chercheurs des départements informatique et chimie de l’Université de Huelva, en Espagne, ont associé leurs talents pour développer ce concept d’un langage spécifique, le XML Smell.

A l’origine, le projet des chercheurs était d’imprimer des odeurs sur du papier à l’aide d’imprimantes laser et jet d’encre. Mais le résultat s’est révélé décevant, les fragrances se dégradant très rapidement au bout d’un laps de temps trop court. Les chercheurs ont alors développé un système d’impression mélangeant deux polymères en deux passes. Les polymères ne se dégradent que lorsqu’ils sont soumis à la lumière et au touché, ce qui permet au document de ne dégager ses fragrances qu’au moment où il est lu. A partir de cet outil de recomposition des odeurs, les chercheurs ont imaginé de les transmettre sur les réseaux et sur le Web. Pour cela, il leur fallait un langage universel et standardisé pour décrire cette transmission. Partant de cette constatation, ils ont créé XML Smell, un langage dédié à la description des odeurs. Du coup, la transmission des fragrances devient accessible aux e-mails, SMS, sites Web, programmes télévisés ou radio, etc. Les champs d’application de la technologie et de son langage seraient multiples: marketing, médecine, jeux, tourisme. En revanche, on n’ose imaginer ce que des hackers malicieux pourraient faire avec un tel langage !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur