Une déferlante de terminaux mobiles Android économiques est en vue

CloudOS mobilesSmartphonesTablettes

Les smartphones et tablettes Android pourraient rapidement devenir plus nombreux et moins coûteux. De quoi faire frémir les ténors du marché, qui proposent certes des produits très aboutis, mais aussi très élitistes.

Depuis quelques jours, notre confrère ARMdevices.net multiplie les découvertes de terminaux mobiles – smartphones et tablettes – aux prix ultra compétitifs. Point commun de l’ensemble de ces produits ; ils fonctionnent tous sous Android.

Le site a tout d’abord mis la main sur un smartphone de haut de gamme, le Meizu M9. Son prix ? 265 euros HT. La puce ARM9 Mediatek MTK6516 cadencée à 460 MHz, à défaut de fournir une puissance extrême, servira de base à plusieurs smartphones d’un prix d’environ 104 euros HT, tels le Chang Jiang Android 007 et le Sinoteck H2000 Hero.

Passons maintenant au monde des tablettes. Les terminaux de bas de gamme semblent se multiplier très rapidement. Commençons avec la tablette 9,7 pouces de NewWay, accessible au prix de base de 169 euros HT (il sera inférieur en quantité). Dans le secteur des tablettes 7 pouces, les prix s’écroulent : 85 euros HT pour la tablette de huashiguang.com, 69 euros HT pour le Thinkbook T-718 et 66 euros HT pour la Kinstone KS-UMD070A9. Szqhsc.com propose même un modèle vendu seulement 45 euros HT.

Certes, les prix cités ici sont hors taxes, hors frais de douane et hors marges appliquées par les intermédiaires et revendeurs. Toutefois, multiplier ces tarifs par un facteur de 1,5 à 2 devrait vous permettre d’avoir une bonne idée des prix publics TTC auxquels pourraient être distribués ces terminaux dans le secteur de la grande distribution française.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur