Une faille non corrigée est révélée sous Windows 7

Sécurité

Après un patch Tuesday spécialement édité pour Windows 7, l’OS connaît quelques failles. Le serveur de partage de fichiers serait l’élément faible.

Le dernier patch Tuesday avait, comme de tradition désormais, mis de côté le dernier OS de Microsoft, Windows 7. Pour autant, les failles n’ont pas épargné l’environnement Windows.

A en croire Laurent Gaffié, expert en sécurité, une faille dans le serveur de partage de fichiers permettrait de faire planter un ordinateur fonctionnant sous Windows 7. L’expert explique d’ailleurs sur son site Internet comment tirer parti de cette vulnérabilité. De même, le spécialiste dit s’étonner que la faille n’ait pas été découverte plus tôt puisqu’elle repose sur une simple boucle sans fin.

De son côté, le dernier Patch Tuesday a fait la part belle à Windows et Office avec six correctifs comblant quinze failles. Elles permettaient de prendre le contrôle ou de faire planter à distance un ordinateur.

Reste désormais à savoir à quelle fréquence seront diffusées les mises à jour de Windows 7. Les failles étant, elles, bel et bien présentes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur