Une imprimante laser sur 4 serait nocive pour la santé…

Régulations

D’après un avant-papier de Computerworld sur une étude bientôt
publiée, une imprimante laser sur quatre dégage d’importantes quantités
de particules de toner dangereuses pour la santé

L’étude a été menée par une chercheuse australienne spécialiste de l’air, Lidia Morawska. Preuve de son authenticité, elle devrait être prochainement publiée par la très sérieuse revue American Chemical Society’s Environmental Science & Technology.

D’après cette étude, certains modèles d’imprimantes laser présenteraient des effets nocifs pour la santé. Une imprimante sur quatre diffuserait des particules aussi toxiques que la fumée de cigarette.

Pour arriver à cette conclusion, le chercheur australien a scrupuleusement étudié 62 modèles d’imprimantes, dont certains modèles de marque célèbres comme Canon, HP (Hewlett-Packard) ou Ricoh.

Les émissions de particules, proviennent du toner, cette poudre ultra-fine utilisée pour imprimer formes et caractères sur le papier. Pour en mesurer la toxicité, elles ont été vérifiées en salle blanche et ont ensuite été classées.

Bilan des courses: sur les 62 imprimantes étudiées, 17 (soit 27%) ont été classées comme “fortement émettrices de particules”. L’étude les considère comme étant aussi toxiques que la fumée de cigarette.

Heureusement, tous les bureaux ne sont pas des nids propices aux infections pulmonaires, puisque tout de même 60% des machines (soit 37 imprimantes sur 62) analysées ne sont pas nocives…

Selon les termes utilisées par la chercheuse, ces émissions représentent “une menace sérieuse pour la santé”parce que les particules sont très fines et qu’elles peuvent facilement être inhalées et se loger “en une seule prise d’air” dans les poumons.

Les effets varient selon les victimes, de la simple irritation à des problèmes cardiovasculaires pour aller jusqu’à des cancers du poumon.

“Plus la concentration d’imprimantes est importante, plus grand est le risque.”

Une prochaine publication détaillée dévoilera les marques et les références des machines incriminées. Et l’avis de cancerologues?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur