Une offre de stockage en ligne avec la Mandriva Spring 2009

Logiciels

Toujours plus simple à utiliser et plus rapide au démarrage, la Mandriva Spring 2009 est disponible.

La moisson de printemps est arrivée chez Mandriva. L’éditeur français vient de livrer l’édition Spring 2009 de sa distribution Linux. Fidèle à l’esprit de simplicité d’usage qui anime ses développements, celle-ci s’illustre par le support toujours plus important de solutions visant à simplifier sa prise en main. Un plus grand nombre de matériels et périphériques, notamment en matière de communication Wi-Fi et de cartes vidéo, est reconnu. Les outils de connexion réseaux ont été simplifiés et la sécurité renforcée avec, notamment, l’arrivée d’un système de contrôle parental et, toujours, le pare-feu interactif.

Autre nouveauté système à signaler, la prise en charge du format Ext4 qui vise à accélérer les traitements des fichiers sur le disque dur. Proposée en option à l’installation, Ext4 sera intégré en standard dans la Mandriva 2010 attendue à l’automne 2009. Dans les développements futurs, Mandriva prévoit de proposer un lecteur de DVD protégés (CSS) ainsi que le support de la haute définition Blu-ray.

Côté logiciels, la solution est livrée avec 2.000 applications graphiques (accessibles depuis les 20.000 paquets maintenus par la communauté) qui permettent de naviguer sur Internet, communiquer par messagerie (instantanée et courriel), lire des vidéos et de la musique, retoucher des images, effectuer des travaux bureautique… Un pack d’outils complémentaire à la suite bureautique OpenOffice 3.0 permet d’alléger les fichiers de présentation et de modifier les PDF. Un ensemble d’applications dédiées à Twitter est également proposé.

mandrivaspring2009.jpg

Proposé avec KDE 4.2.2 ou GNOME 2.26 (ou LXDE), Mandriva Spring 2009 propose également l’Hybridification des images ISO pour créer simplement un média d’installation ou une version One sur une clé USB. Ce qui facilitera notamment le déploiement sur plusieurs postes. Enfin, l’éditeur annonce un démarrage plus rapide de la plate-forme avec SpeedBoot, autour d’une vingtaine de secondes.

Signalons également que l’OS intègre “Click and backup”, une offre de sauvegarde en ligne qui s’appuie sur le fournisseur RackSpace. L’offre dont le lancement est imminent proposera un espace de stockage de 20 Go qui sera administrable depuis un utilitaire à installer lors de la souscription au service. L’accès aux données pourra également s’effectuer de n’importe où avec un navigateur. La solution permettra de gérer ses données comme sur un disque locale (copie, suppression, glisser-déposer, partage de fichiers). Mandriva n’a pas souhaité communiquer sur les tarifs pour le moment mais promet qu’ils seront très concurrentiels par rapport aux offres existantes.

Comme usuellement, Mandriva Spring 2009 se décline en versions Free (exclusivement des logiciels libres), One (indépendante du disque dur), Powerpack (l’offre intégrale avec support 3 mois pour 69 euros en version boîte) et Flash (sur clé USB avec espace de stockage). C’est aussi à partir de cette version que l’éditeur redéfinit sa stratégie de développement commercial avec l’arrivé d’Hervé Yahi à la tête de l’entreprise en novembre dernier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur