US : les ventes de portables supérieures à celles des desktops. Une première

Cloud

Un peu plus de la moitié des ordinateurs écoulés sont des laptops

Pour la première fois, les Américains ont davantage porté leur choix sur les ordinateurs portables que sur les PC de bureau, révèle une étude réalisée par le cabinet IDC.

Sur l’ensemble des ordinateurs achetés entre le mois de juillet et le mois de septembre aux Etats-Unis, plus de la moitié (55,2%) ont été des portables. Plus de 9,5 millions de laptops ont été commercialisés. La vente de portables a ainsi progressé de 18% en un an.

Selon le cabinet d’analyse, “l’émergence de la crise financière n’a pas affecté dans l’immédiat le marché des ordinateurs“.

La clientèle individuelle a été le facteur dominant dans l’offensive des ordinateurs portables, mais la clientèle d’entreprise a aussi joué un grand rôle“, ajoute IDC.

Cette nouvelle analyse réaffirme non seulement le rôle de locomotive joué depuis plusieurs mois par les portables dans le volume global de PC livrés, mais il confirme également la bonne santé des fabricants.

Le premier constructeur mondial, Hewlett Packard, en grande forme au troisième trimestre, doit notamment la progression de son chiffre d’affaires (+10%) à une vente soutenue de ses ordinateurs portables.

Rappelons également le troisième fabricant mondial, le fabricant taïwanais Acer, conscient de la marge de progression des portables, ambitionne de devenir le numéro un mondial dans ce secteur d’ici 2011. Au 3e trimestre, il est le plus gros vendeur de PC en Europe. C’est également une première.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur