{ Vidéo} Comment le projet SafeCare veut protéger le secteur de la santé avec l’IA

Politique de sécuritéSécurité

Lancé en 2018, le programme européen Safecare doit aboutir d’ici novembre. Dans le cadre de la Journée de la cybersécurité, Silicon a rencontré Philippe Tourron, coordinateur du projet et RSSI de l’APHM (Hôpitaux de Marseille).

Renforcer la sécurité des infrastructures de santé critiques  contre les  menaces cyber et les attaques physiques, c’est l’objectif du programme Safecare financé par la Commission européenne depuis 2018 et qui doit être opérationnel en novembre 2021.

Composé d’un consortium de 21 partenaires issus de 10 pays européens, Safecare doit concevoir, tester et valider des solutions pour optimiser la protection des infrastructures critiques dans des conditions opérationnelles.

Le programme mène des recherches dans quatre domaines : 

Dans le cadre de la Journée de la cybersécurité, Silicon a rencontré Philippe Tourron, coordinateur du projet et RSSI de l’APHM (Hôpitaux de Marseille).

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT