VMforce: Salesforce.com et VMware s'allient sur le 'cloud' avec Java

Réseaux

Salesforce et VMware annoncent qu’ils commercialiseront et supporteront conjointement VMforce, « première plate-forme de « cloud computing Java d’entreprise »

Décidément, on se bat pour signer des alliances autour de VMware… Microsoft doit bien constater que la concurrence est fort rude dans le monde des hyperviseurs et plates-formes de virtualisation.

Pour Salesforce, c’est un joli coup de projecteur vers l’incontournable «nuage»… Ce 27 avril, le leader de la gestion commerciale en ligne annonce en grande pompe une « alliance stratégique » avec VMware. Il ne s’agit pas seulement d’endosser à plein l’environnement de virtualisation de VMware. Les deux « partenaires » s’engagent à « livrer, commercialiser et supporter conjointement » la nouvelle offre co-développée sous Java et baptisée VMforce.

C’est le premier « cloud Java d’entreprise », affirment-ils. « VMforce ouvre les ressources du ‘cloud‘ à plus de 6 millions de développeurs Java d’entreprise – dont 2 millions appartenant également à la communauté ‘Spring’. Les développeurs Java bénéficient immédiatement des services avancés de la plate-forme Force.com : base de données, gestion de workflows, outils d’analyse et de recherche, profils Chatter, fils d’information. »

La technologie vCloud

Cette offre VMforce bénéficie de la technologie vCloud, pour « radicalement simplifier l’administration et l’orchestration des applications dans les infrastructures vSphere de VMware »

ouverture: VMforce prend en charge le code Java standard POJO (Plain Old Java Objects), JSP (Java Server Pages) et les Servlets Java grâce à l’intégration du framework Spring (« permettant de porter très simplement des applications Java d’entreprise sur VMforce -et vice versa »);

élasticité: VMforce assure le dimensionnement automatique de l’application sans qu’il soit nécessaire de veiller constamment à l’extension des serveurs d’applications, des bases de données ou de l’infrastructure pour répondre aux exigences de performance. Donc gestion automatique des paramètresd’extensibilité – en tant que service.

‘cloud 2’: réunit des outils de nouvelle génération (mobilité, collaboration et socialisation, accès en temps réel à l’information, etc.) pour de « nouveaux gains de productivité » (…).

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT