Votre prochain numéro mobile commencera par 07

Réseaux

Dans un mois, Bouygues Telecom et Orange attribueront des numéros mobiles en 07 à leurs nouveaux clients. SFR suivra plus tard.

Le 07 arrive en France. Non, pas un nouvel opus de l’agent secret (amputé d’un 0) au service de sa majesté mais une nouvelle tranche de numéros mobiles. Orange et Bouygues Telecom ont annoncé qu’ils commenceraient à attribuer les 07 aux nouveaux abonnés mobiles en lieu et place du 06 dès le 3 mai prochain. SFR suivra à la mi-juillet.

Programmé depuis plus d’un an par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), le 07 doit palier la pénurie de numéros actuellement disponibles. Les 100 millions de combinaisons possibles du 06 arrivent à saturation. Plus de 77 millions de 06 ont été attribués par les opérateurs en métropole et 6 millions pour l’outre-mer. Si l’essentiel est associé aux téléphones mobiles, l’arrivée des clés 3G et autres terminaux Internet mobiles a accéléré le mouvement vers la pénurie. Il ne resterait ainsi que 10 millions de 06 encore disponibles (opérateurs satellites et de messagerie exploitent également les 06).

D’autant que les besoins vont continuer à augmenter. A commencer par l’arrivée de Free Mobile comme 4e opérateur mobile pour lequel 3 millions de 06 lui ont cependant été réservés (ce qui lui laissera de quoi « voir venir » d’autant que son réseau ne couvrira «que» 25 % de la population à son ouverture prévue en 2012). L’Internet Mobile, en clé 3G ou puces SIM directement implantées dans les terminaux, devrait s’intensifier. Sans oublier l’explosion de l’Internet des objets et autres M2M qui se déplacent sur le grand public. Selon Les Echos, Bouygues Telecom estime à 72 millions les besoins en numéros mobiles d’ici 2020.

Bien sûr, les 06 ne disparaîtront pas pour autant. Les utilisateurs actuels conserveront leur numéro en cours, même en cas de changement de terminal ou d’opérateur (s’ils le souhaitent). Et les numéros en 06 abandonnés seront réattribués au bout de six mois. Quant au 07, il bénéficiera naturellement du même traitement technique et réglementaire que son prédécesseur. Bref, au-delà de l’inévitable période d’interrogation due à la nouveauté, l’usage du 07 sera transparent pour le consommateur. Il restera aux opérateurs d’expliquer tout cela à leurs clients. Autrement dit, que la nouveauté n’apporte aucune nouveauté. En ce sens, SFR devrait profiter du travail d’évangélisation de ses concurrents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur