Windows 8 et mobilité au menu de VMware Workstation 9

Poste de travailVirtualisation
VMware Workstation 9

L’outil de virtualisation desktop VMware Workstation 9 monte en gamme, avec un support de Windows 8, de meilleures performances et un nouveau module d’accès web.

L’arrivée prochaine de Windows 8 provoque la multiplication des annonces dans le monde de la virtualisation desktop. Sous OS X, VMware Fusion 5 et Parallels Desktop 8 sont en lice. Sous Windows et Linux, VirtualBox 4.2 promet d’améliorer le support de Windows 8.

Toutefois, pour une gestion parfaite de cet OS, VMware Workstation sera probablement une des meilleures options du monde Windows/Linux. L’éditeur en présente d’ailleurs une nouvelle version, la 9, spécifiquement optimisée pour le prochain système d’exploitation de Microsoft. Notez que le support de Windows 8 comprend aussi celui des écrans tactiles.

Plus mobile, mieux sécurisé

Mais ce n’est pas tout. VMware Workstation 9 intègre un nouveau module web, qui permet d’accéder aux machines virtuelles à distance, depuis un simple navigateur web.

Aucun greffon n’est ici nécessaire, ce qui rend cette application web accessible depuis les machines classiques comme mobiles (smartphones et tablettes)… du moment qu’elles sont équipées d’un butineur suffisamment moderne.

Autre avancée, la possibilité de restreindre les possibilités des machines virtuelles (VM), afin de mieux sécuriser l’environnement de l’utilisateur. Lors de la création d’une VM, il sera ainsi possible de limiter l’accès au matériel ou les interactions entre la machine virtuelle et son environnement hôte. Cette fonctionnalité est compatible avec VMware Player.

Enfin, certaines modifications permettront d’obtenir de meilleures performances, ou plus de modernité : support de l’USB 3.0, des puces Intel Ivy Bridge et des fonctions avancées de virtualisation des derniers processeurs; meilleures performances 3D et temps de démarrage plus court. Du solide.

Ci-après, une galerie des nouveautés de VMware Workstation 9.

Crédit photos : © VMware


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur