Un fonds Workday de 250 millions de dollars pour secouer les technos RH

CloudLogicielsPAASRessources Humaines

Le fonds de Workday (solutions RH et finance en mode Cloud) cherche des start-up actives dans l’IA, la blockchain ou la réalité augmentée.

Investir dans des technologies émergentes, tout en élargissant son écosystème de partenaires, c’est une priorité pour Workday. L’éditeur de logiciels RH et finance en mode Cloud vient donc d’annoncer la création d’un fonds doté de 250 millions de dollars.

Celui-ci servira à accompagner des start-up actives dans ses domaines de prédilection et qui proposent des approches innovantes. Ces dernières associées à l’intelligence artificielle, la blockchain, la réalité augmentée et virtuelle.

Le véhicule d’investissement Workday Ventures, apparu dès 2015 (voir article sur ITespresso.fr), va traiter les dossiers de candidatures.

Au-delà de la question du financement, les jeunes pousses sélectionnées pourront bénéficier de l’accompagnement de managers expérimentés (responsable produits, ingénieurs, architectes, data scientists….) et disposer d’un accès privilégié à des clients de l’éditeur américain.

Ce nouvel engagement doit permettre de « rester à la pointe de l’innovation en entreprise », a déclaré Aneel Bhusri, co-fondateur et CEO.

De son côté, Workday pourra enrichir sa propre plateforme Cloud d’applications innovantes créées par des talents externes.

En octobre dernier, l’éditeur américain de solutions RH et de gestion financière (coté sur le NYSE) avait ouvert sa plateforme aux développeurs tiers, partenaires et clients.

Workday Ventures sera codirigé par Leighanne Levensaler (également Vice-Présidente stratégie corporate) et Mark Peek (auparavant Co-président).

Parallèlement, des promotions ont été opérées au top management de l’éditeur. Ainsi, Robynne Sisco (Directrice financière) et Chano Fernandez (Directeur des opérations monde) ont été élevés au grade de co-présidents.

Une responsabilité qu’ils exerceront en plus de leurs missions existantes.

Lire également :

Intelligence artificielle : le co-fondateur de Google Brain monte un fonds dédié

RH : une transformation numérique à deux vitesses

(crédit photo © Workday)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur