Yahoo met 640 millions de dollars sur le spécialiste de la publicité vidéo BrightRoll

GouvernanceRégulations

Yahoo dépense une (petite) partie de son trésor de guerre issu de la vente d’actions Alibaba en se renforçant dans le secteur de la publicité vidéo via le rachat de BrightRoll.

Yahoo poursuit ses emplettes avec le rachat BrightRoll pour un montant d’environ 640 millions de dollars. BrightRoll propose un service de publicités vidéo – desktops et mobiles –, qui devrait permettre de renforcer Yahoo dans ce secteur.

Créé en 2006, cet acteur travaille aujourd’hui avec la plupart des annonceurs américains et devrait générer plus de 100 millions de dollars de chiffre d’affaires cette année. Un business solide et qui affiche une bonne rentabilité.

« L’acquisition de BrightRoll va considérablement renforcer la plate-forme de publicité vidéo de Yahoo », commente Marissa Mayer, CEO de la firme. Un rachat stratégique, la publicité vidéo affichant cette année une croissance à deux chiffres.

Un porte-monnaie bien rempli

Le géant américain du web dispose encore d’un solide trésor de guerre. Rappelons en effet qu’il a gagné 6,3 milliards de dollars dans le cadre de la vente d’actions Alibaba. De quoi assurer de nombreuses nouvelles acquisitions… et payer BrightRoll cash.

La société dispose encore de suffisamment de parts de la firme chinoise pour engranger au besoin plus de 35 milliards de dollars complémentaires. Voir à ce propos nos articles « Alibaba et la mobilité boostent les résultats de Yahoo » et « Alibaba, le sésame vers le renouveau de Yahoo ? ».

A lire aussi :
Marissa Mayer sous la pression des actionnaires de Yahoo
Yahoo poussé par ses actionnaires à racheter AOL
Yahoo rejoint Google dans la bataille des e-mails sécurisés


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur