Alcatel-Lucent illustre ses technologies SDN-Cloud au Japon

CloudGestion des réseauxOrchestrationProjetsRéseaux
Alcatel-Lucent logo fronton portique

Alcatel-Lucent ouvre un centre de tests à Tokyo pour pousser les technologies réseau Cloud en direction des opérateurs et entreprises nippones.

Alcatel-Lucent annonce l’ouverture d’un centre de test au Japon. Situé à Tokyo, le centre permettra aux clients opérateurs et entreprises de l’équipementier français de « tester concrètement » les nouveaux services que le Cloud associé aux technologies SDN (Software Defined Network) de pilotage logiciel du réseau peuvent mettre en oeuvre.

Selon Alcatel-Lucent, le Customer Network Center (CNC) est le premier du genre au Japon, pays réputé pour ses innovations en général, et dans les usages télécoms en particuliers avec ses 51 millions d’abonnés LTE (4G) aujourd’hui (deuxième marché après les Etats-Unis) et son infrastructure très haut débit fixe avancée. Le centre apportera une vision claire aux utilisateurs des possibilités offertes à travers l’évolution technologique des réseaux Cloud. Outre des démonstrations interactives, les clients pourront participer à la co-création de projets visant à conduire de nouveaux modèles économiques.

Quatre phases décisionnelles

Le centre s’appuiera sur les technologies CloudBand (NFV) de l’équipementier, ainsi que sur l’offre SDN de sa filiale Nuage Networks. Des technologies exploitées par Motive, la suite d’outils de gestion des opérations réseau pour les opérateurs proposée par Alcatel-Lucent. Des modes opérationnels appelés à descendre dans les réseaux des grandes entreprises.

« Le CNC réunit les communications très haut débit, le cloud et le client, indique Nicolas Bouverot, président d’Alcatel-Lucent Japon. Nos clients auront la possibilité de poser toutes les questions nécessaires pour comprendre chacune des quatre phases décisionnelles, des premières discussions avec le client jusqu’aux préparatifs du lancement de la production, en passant par la définition des besoins et les tests de faisabilité. »

Une extension du centre de Chicago

Par ailleurs, le CNC s’inscrira comme une extension du centre de compétence NFV d’Alcatel-Lucent à Naperville (Chicago) dont il offrira un accès à distance via le Cloud. « Ceci permettra de réaliser des démonstrations et des tests d’interopérabilité de solutions virtualisées avec la plateforme CloudBand NFV pour accompagner le projet NFV/Transformation d’Alcatel-Lucent déjà en cours au Japon », précise l’entreprise.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur