Altice se renforce en Europe en s’adjugeant Portugal Telecom

MobilitéOperateursRéseaux

Oi a officiellement vendu l’intégralité du capital de Portugal Telecom à Altice faisant du fonds de Patrick Drahi un acteur majeur sur le marché portugais.

C’est fait ! Altice est désormais propriétaire de Portugal Telecom. L’opérateur brésilien Oi vient de déclarer, ce mardi 9 décembre, avoir cédé 100% du capital de sa filiale portugaise au fonds d’investissement de Patrick Drahi pour 7,4 milliards d’euros. Les deux sociétés étaient entrées en négociation exclusive le 30 novembre dernier.

Les discussions n’auront donc pas trainées et semblent emblématiques de la volonté d’Oi de se désengager du marché portugais. L’opérateur brésilien avait acquis Portugal Telecom en octobre 2013. Mais l’acquisition a pesés sur ses résultats. Cette fusion s’était heurtée à des difficultés, notamment cristallisées par un prêt caché de 897 millions d’euros accordé par l’opérateur portugais au fonds Rio Forte en faillite depuis.

Altice s’impose sur le marché portugais

Outre le montant de la transaction, qui sera « financée par une nouvelle dette et de la trésorerie existante » selon Altice, Oi sera susceptible de recevoir 500 millions d’euros supplémentaires en fonction des futurs résultats de Portugal Telecom. Patrick Drahi n’a donc pas hésité à sortir le carnet de chèques pour acquérir sa nouvelle proie. Sa première offre, déposée début novembre, s’élevait à 7,025 milliard d’euros. Mais les fonds Apax et Brain Capital avaient surenchéri à 7,075 milliards. La femme d’affaire Isabel dos Santos avait également proposé une OPA amicale de 1,2 milliard, néanmoins rapidement jugée inopportune par Oi.

Cette acquisition, la troisième en ordre de valeur après les 13,5 milliards d’euros pour mettre la main sur SFR en France au printemps, permettra à Altice de créer un groupe fort sur le marché des télécoms portugais. Patrick Drahi y détient déjà le câblo-opérateur Cabovisao et le fournisseur de solutions aux entreprises Oni. Portugal Telecom fournit ses services fixes triple play à plus de 5 millions de foyers et à près de 7,8 millions de clients mobiles.


Lire également
Patrick Drahi part à la conquête du Portugal


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur