ARM et Oracle au chevet de Java

Logiciels
Quiz Java programmation © Sun Microsystems - Oracle

Des optimisations vont être appliquées à la mouture ARM de Java SE. Marchés visés : l’embarqué, le M2M, les infrastructures réseau et les datacenters.

Un accord de partenariat vient d’être signé entre le concepteur de puces ARM et l’éditeur Oracle. Il aura pour objectif la fourniture de versions optimisées de Java SE pour les plates-formes ARM 32 bits et 64 bits.

L’annonce est d’importance. En effet, il n’est pas question ici de Java Embedded, mais d’une version plus classique de cette solution. Preuve s’il en est que l’architecture ARM est aujourd’hui considérée comme jouant dans la même cour que les x86.

Sont ici visés les marchés de l’embarqué et du M2M (machine to machine), mais également ceux des infrastructures réseau et des datacenters. L’arrivée prochaine de puces ARM pour serveurs, par exemple celles d’AMD, n’est probablement pas étrangère à cette stratégie (voir « Puces pour serveurs : AMD mise sur les APU et les ARM »).

Un partenariat ‘historique’

« La relation de longue date entre ARM et Oracle a permis à nos technologies mutuelles d’être déployées dans un large éventail de produits et d’applications », constate Henrik Stahl, vice-président, gestion des produits Java chez Oracle.

Certes, l’on pense aux téléphones mobiles (nous excluons ici les smartphones) où Java s’est taillé la part du lion. Mais ce partenariat est en fait encore plus ancien. Oracle indique ainsi qu’en 1996, ARM a aidé Sun Microsystems à adapter JavaOS à son architecture processeur.

Et ce n’est pas tout. À la même époque, les premiers Network Computers d’Oracle faisaient leur apparition. Il s’agissait en fait de machines ARM conçues par l’anglais Acorn (à l’origine de cette architecture processeur). Les NC fonctionnaient sous un dérivé de RISC OS (NCOS) et utilisaient Java. Corel avait même fourni une version Java de sa suite bureautique pour l’occasion.

Notez que ceux qui veulent s’essayer à Java SE et JavaFX sur des puces ARM peuvent se pencher sur le Raspberry Pi, qui dispose d’un portage officiel signé Oracle.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les secrets de Java ?
Quiz Silicon.fr – Aux ARM, etc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur