Base de données : Amazon RDS étend le support pour Oracle

Bases de donnéesData & Stockage
NetApp CloudJumper

AWS étend le support de son gestionnaire de base de données Amazon Relational Database Service (RDS) pour Oracle.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le fournisseur cloud Amazon Web Services (AWS) étend le support de son gestionnaire de base de données Amazon Relational Database Service (RDS) pour Oracle.

Amazon RDS for Oracle est conçu pour faciliter « la configuration, l’exploitation et la mise à l’échelle » des déploiements d’Oracle Database dans le cloud. La solution de base de données relationnelle pour exécuter « toutes » les charges de travail.

Dorénavant, Amazon RDS prend en charge l’ensemble de correctifs Patch Set Updates (PSU) de juillet 2020 pour Oracle Database 11.2 et 12.1. Amazon RDS for Oracle supporte également la mise à jour de version pour Oracle Database 12.2, 18c et 19c.

RU plutôt que PSU

AWS a rappelé dans un communiqué que, depuis la version 12.2.0.1 d’Oracle Database, Amazon RDS prend en charge les mises à jour de version (RU) en lieu et place des PSU.

Ces mises à jour contiennent des correctifs de bugs et d’autres mises à jour de sécurité « critiques », a prévenu le fournisseur américain de services cloud.

AWS en dit plus sur les correctifs pris en charge sur sa page dédiée.

Oracle, de son côté, a bien d’autres ambitions.

(crédit photo © Shutterstock)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT