Beezik ou le téléchargement légal de musique

Régulations

Après l’adoption de la loi Hadopi, certaines sociétés font passer des messages sur la mise à disposition légale de contenu musical. Beezik propose du téléchargement contre publicité.

Nouvelle plate-forme de téléchargement musical, Beezik espère jouer sur la nouvelle réglementation issue de la loi Hadopi pour attirer les internautes mélomanes. Le concept de Beezik est particulier dans le sens où il offre le téléchargement légal de plus de 2 millions de titres ( chez Universal Music, EMI Music, Naïve). Mais pour obtenir les titres, les internautes devront consentir à regarder des spots publicitaires de 10 à 15 secondes.

Le site explique que “pendant le temps du téléchargement, soit environ 10 à 15 secondes, l’internaute visionne une publicité vidéo qu’il choisit lui-même parmi plusieurs propositions: cette publicité finance la gratuité de l’offre pour le consommateur“. Les annonceurs et sociétés de e-commerce seront ensuite chargées de rémunérer (à quelle hauteur ?) les ayants-droits et artistes.

Beezik est donc “gratuit” et ressemble à ce que pourrait devenir le téléchargement légal de contenus numériques culturels à l’avenir. A la loupe, le site promet même de rémunérer ses utilisateurs à hauteur de 0,30 euro par téléchargement exploitables sous forme de bons d’achats valables chez des sites de e-commerce partenaires (3 Suisses, Pixmania, Rueducommerce et Sephora pour le moment). Les titres sont transférables sur lecteur MP3, la qualité est celle d’un CD et les téléchargements sont sûrs (sans virus). D’autre part, l’utilisateur récupère en même temps la pochette de l’album.

Autre intérêt, les fichiers téléchargés seront transférables sur lecteur MP3 et la qualité est celle d’un CD . D’un autre côté, la liberté de modifier les fichiers ne serait pas totale puisque les musiques pourrait être, selon certaines informations, au format WMA de Microsoft, s’accompagnant alors de verrous numériques ( DRM ) limitant leur copie. Chaque titre ne pourrait donc être transféré cinq fois sur PC, sur portable ou sur baladeur et la gravure sur CD ne sera pas possible. Conatactés à ce sujet, la société Beezik n’a pas encore retourné notre appel.

Le site devrait être lancé en juin. A suivre donc même si on peut penser que les fichiers ne semblent pas lisibles sur iPod à cause des DRM. Quid du non-choix du mp3 ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur