Bourse: New York en surplace mais Paris recule encore

Logiciels

Les places boursières sont restées indécises, ce 24 septembre – subissant l’indécision des politiques

A New York, Wall Street a traduit le flou artistique qui règne sur les décisions à prendre. Chacun se repasse la patate chaude : G.W. Bush finit par en appeler aux candidats à la présidence, sans grande conviction.

Résultat, le Dow Jones a à peine bougé en reculant de -0,27%, tandis que le Nasdaq a pris +0,11%.

Le Nasdaq a grapillé grâce, entre autres, à Microsoft (+1,1%), à Nvidia (+3,7%), Citrix (+5%) et Broadcom (+5,5%).

En revanche, Londres a abandonné 0,79%, Francfort 0,26% et l’Eurostoxx 50 0,47%.

A Paris, le CAC 40 a essuyé un troisième recul consécutif depuis le début de la semaine, en cédant 0,61%.

On constate encore de très sévères décrochages dont Capgemini, Steria, mais un joli rebond d’Alcatel.

A retenir : Oberthur Car est au point mort.

A Paris, évolution des cours, ce 24 septembre 2008, en valeur, et évolution par rapport au 23 septembre (en pourcentage) . en hausse:Alcatel-Lucent: 2,97 +3,73%

Atos Origin: 30,94 +2,11%

Alten: 21,43 +1,08%

Ingenico: 18,26 +1,05%

GFI: 4,20 inchangé 0,00%

Oberthur Card Systems: 5,01 inchangé 0,00%

. en baisse:

Dassault Systèmes: 38,15 -0,57%

France Télécom: 19,50 -1,17%

Iliad (Free): 60,38 -1,45%

STMicroelectronics: 7,43 -2,27%

Gemalto: 26,36 -2,62%

Sopra: 45,69 -3,40%

Steria: 16,88 -3,54%

Capgemini: 33,14 -4,04%

Soitec Silicon: 4,13 -4,40%

Altran: 5,02 -6,69%

___


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur