Bye-bye Live Messenger, bonjour Skype

Poste de travail
Microsoft, Messenger, Skype

Windows Live Messenger sera prochainement remplacé par Skype. 100 millions d’utilisateurs sont concernés par cette décision de Microsoft.

Après Hotmail (remplacé par Outlook.com, voir « Avec 25 millions d’utilisateurs, Outlook.com s’impose comme un webmail de premier plan ») et Live Mesh (remplacé, en partie, par SkyDrive), c’est au tour d’un autre produit de Microsoft de tirer sa révérence, Windows Live Messenger (ex-MSN Messenger).

La firme a en effet confirmé que, le 15 mars prochain, le service de messagerie instantanée fermera ses portes, au profit de l’offre de VoIP Skype, sauf en Chine, rapporte ITespresso.fr.

Une transition en douceur ?

À la mi-mars, les utilisateurs de Windows Live Messenger seront ainsi invités à télécharger et à utiliser Skype, racheté par la firme de Redmond en mai 2011, qui combine téléphonie sur IP et messagerie instantanée.

Il suffira de s’y connecter avec ses identifiants habituels pour y retrouver l’ensemble de ses contacts.

Windows Live Messenger fait donc les frais de l’unification de certains services (Windows 8, Office 2013, Dynamics NAV…) de Microsoft via Skype, qu’il est bien décidé à valoriser, compte tenu du prix de son rachat : 8,5 milliards de dollars.

La version Skype 6.0, sortie en octobre dernier, est compatible avec les comptes Microsoft et dispose de nouvelles fonctionnalités : support étendu à plus d’appareils mobiles comme l’iPad et les tablettes Android, partage d’écran, appels vidéo sur mobile ou avec les contacts Facebook…

Aujourd’hui, Windows Live Messenger recense 100 millions de comptes ouverts. Reste à savoir combien opéreront la bascule vers Skype.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – À l’écoute de Windows Phone 8


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur