Celestica ne fabriquera pas les terminaux BlackBerry 10 de RIM

OS mobilesRéseaux

Face à la chute des ventes, le fournisseur Celestica a annoncé arrêter la production des BlackBerry. Bien avant l’arrivée des solutions BlackBerry 10.

Les obstacles s’accumulent chez RIM (Research in Motion). Alors que le constructeur des BlackBerry a initié une restructuration pour faire face à la baisse de ses parts de marché causée par la concurrence de l’iPhone et Android, voilà qu’il va devoir réorganiser sa chaîne d’approvisionnement.

L’ODM (original design manufacturer) canadien Celestica annonce qu’il va arrêter de produire les smartphones de RIM, nous apprend la presse américaine. Basé à Toronto, Celestica entend mettre fin à ses relations de fournisseur des BlackBerry d’ici trois à six mois. Autrement dit, il ne fabriquera pas les futurs produits qui embarqueront BlackBerry 10.

Invendus

Attendu pour la fin de l’année, BlackBerry 10 unifiera l’OS des smartphones et de sa tablette PlayBook (dont la production de version 16 Go est arrêtée). Pour RIM, le nouvel OS constitue une ultime chance de séduire massivement les développeurs afin de garder pieds sur le marché des terminaux mobiles.

Avec 19 % du chiffre d’affaires, la production des terminaux BlackBerry constituait pourtant une source de revenus importante pour Celestica. Mais en baisse annuelle de 16 % suite à la chute des ventes des terminaux RIM (7 % au premier trimestre 2012 contre 13 % un an plus tôt). En mars, l’entreprise de Waterloo avait d’ailleurs provisionné une enveloppe de 197 millions de dollars pour supporter les invendus.

Le fait que l’ODM ne poursuive pas son offre de services alors qu’une nouvelle génération de produits se profile à l’horizon ne laisse cependant rien augurer de bon pour les futurs terminaux de RIM.

crédit photo © olly – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur