Cisco UCS, suite: nouvelle architecture ‘datacenter’ et Nexus 2G

DatacentersRéseaux

Cisco dope son offre de datacenter virtualisé UCS: passerelle de sécurité pour les VM, commutateurs Nexus de 2è génération, nouveaux services…

Le géant des réseaux IP ne renonce pas à son plan stratégique qui le pousse à proposer, avec des partenaires (Intel, VMware, BMCSoftware, Citrix, NetApp…) une offre de datacenter virtualisé, désormais mieux sécurisé, et avec de nouveaux serveurs ‘blades’ Intel.

Ce 14 septembre, Cisco passe la 2è vitesse d’UCS (Unified Computing System): il lance des extensions et des mises à niveau.  Les annonces ont été commentées à la presse par Soni Jiandini, ‘VP of server access and virtualization technology group‘, entouré de Wendy Mars, directrice Europe ‘Datacenter & UCS‘,  et de Ben Gibson, ‘vice president of data centre and virtualization marketing‘.

Ces annonces visent à “apporter de nouveaux modèles économiques, tels que la virtualisation des postes de travail [cf.  la signature avec Citrix :  ‘Citrix et Cisco proposent une offre de virtualisation commune‘] ou les ‘clouds’ privés“. Elles se résument ainsi:
-une nouvelle passerelle de sécurité virtuelle: Virtual Security Gateway,
-une appliance Virtual WAAS ou vWAAS, service orienté réseaux distants (WAN) pour ‘cloud‘ privé,
-la 2è génération des Nexus,  commutateurs avec ports virtualisés, en multi-attachements (Giga-Ethernet, Fibre Channel, FCoE),
-l’extension de la famille UCS (Unified Computing System), avec des nouveaux serveurs ‘blades’ Intel, à 2 ou 4 sockets.

Cisco introduit, en outre, de nouveaux services tels que Unified network Services -pour “aider les partenaires et les clients à valoriser plus encore leurs investissements ‘datacenter‘”. Il s’agit notamment  de ‘Data center business advantage‘.

Plus en détail, ces annonces se présentent ainsi:
Virtual security gateway, une passerelle de sécurité virtuelle: c’est une appliance “virtuelle” qui apporte des règles de sécurité pour la gestion des machines virtuelles -dans et à travers des VLAN (réseaux locaux virtuels). Elle permet de “partager des “infrastructures informatiques” dans le datacenter. (…). Cette appliance répond aux exigences des applications critiques dans un environnement de serveurs virtualisés et ‘multi-tenant‘ [environnement multi-environnements propriétaires]…  Cette passerelle est installée sur le Nexus 1000V.

-les services vWAAS, virtual Wide Area Application Services: ils sont portés par une appliance virtuelle fonctionnant sous VMware ESX/ESXi sur des systèmes serveurs virtualisés Cisco UCS. Ils permettent à des fournisseurs d’offres ‘cloud‘ de “fournir rapidement des services d’optimisation des réseaux WAN (wide area networks)  et d’assurer une migration sûre vers des ‘clouds’ privés virtuels“. Ils incluent une solution de stockage SAN à distance (avec “élimination des redondances de data“)

– le nouveau commutateur Nexus 5548 pousse les performances et l’extensibilité de l’ensemble Unified Fabric (constitué des commutateurs Nexus et Catalyst). Selon Cisco, c’est une brique essentielle  pour les datacenters mariant les serveurs virtualisés et ceux qui ne le sont pas.  Cette 2è génération de Nexus double la densité de ports, avec 48 ports dans un format de rack RU.  La technologie Unified port permet de configurer les ports, par module d’extension, en giga-Ethernet ou en Fibre channel (ou FCoE). Ils commutent au niveau 3 (‘layer 3’) et supportent FabricPath.

– le ‘Nexus Fabric extender 2224TP‘: ce module d’extension se connecte aux Nexus 5000 et 7000 pour des  besoins en serveurs avec moins de densité par rack. Il utilise la connectivité 1000M/1 gigabit;
– le nouveau châssis Catalyst 6513-E apporte une capacité de commutation dépassant les 2 terabit/s; il utilise le logiciel du Catalyst 4900, incluant EnergyWise 2.0 et Trust Sec ; il fonctionne avec des configurations tant virtuelles que physiques;

– extension du portefeuille UCS: nouveaux serveurs ‘blades’ UCS B230 M1; ils reposent sur des processeurs Intel Xeon 6500/7500 ; leur largeur est réduite de moitié.

Cisco serveurs 'blade' UCS B230 M1
Cisco serveurs

Peu d’indications encore sur les prix.  La disponibilité est annoncée pour octobre ou novembre.  Au passage, Cisco revendique avoir obtenu 9 records mondiaux de performances lors de benchmarks d’applications [entre autres précisions : configuration ‘Four-sockets’:  76.1 score @ 51 tiles.  Ce serait le score le plus élevé du benchmark VMMark)].

Enfin, Cisco annonce une “suite de nouveaux services” orientés vers la ‘Desktop virtualization‘:  ils permettent de “construire et maintenir une infrastructure de virtualisation des postes de travail hautement virtualisée et extensible“.  Tout laisse à penser que cette offre sera ouverte aux principaux standards du marché – même si, quatre jours auparavant, Cisco a signé avec Citrix…

Côté ‘hardware’ toujours, le nouveau système ‘blade’ B230 M1 (photo ici, en rack) comprend:
-2 processeurs Xeon 7500 or 6500 (Intel Nehalem EX)
-32 DIMM Slots; up to 512 GB Memory
-adaptateur Dual Port Converged I/O; 20 Gbps
-2 disques-mémoire SSD en option.

Il peut accueillir jusqu’à 16 coeurs (2 processeurs de 8 coeurs chacun).   (Mise à jour , ce 15 sept. 12h).

Cisco-ucs-nouveau-blade-b230-m1
Cisco-ucs-nouveau-blade-b230-m1

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur