Cloud Lift : la perche tendue d’Oracle vers OCI

Cloud
Oracle Cloud Lift

Oracle ouvre grand son programme Cloud Lift, destiné à accompagner les migrations cloud. Quelles en sont les conditions ?

C’est le jour J pour Cloud Lift. Après six mois d’expérimentation auprès d’une centaine d’organisations, Oracle vient d’acter le lancement global de ce programme.

Dans les grandes lignes, il s’agit d’accompagner tout client sur ses projets de migration cloud. Dans les détails, c’est un peu plus compliqué. « De manière générale », nous explique-t-on, il est possible de s’appuyer sur Cloud Lift pour migrer jusqu’à 10 applications parmi trois types : celles d’Oracle, celles de calcul intensif et celles développées pour le cloud.

Par opposition aux PoC, qui interviennent avant vente, le programme entre dans le cadre des contrats avec Oracle. La gratuité de l’accompagnement prend fin une fois le passage en production effectif.

Cloud Lift n’englobe pas les migrations qui impliquent :

  • Des mises à jour
  • Des changements sur la logique métier
  • Du replatforming ou toute forme de révision d’architecture (on est sur du lift & shift)
  • De la personnalisation (ajout de code, développement d’applications ou de modèles IA…)
  • Les produits Oracle OBIEE et Essbase
  • Une extension SaaS d’Oracle Analytics
  • La création d’une architecture hybride ou multicloud

Photo d’illustration © Peter Kaminski / CC BY 2.0


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT