Conteneurs : AWS porte Bottlerocket OS

Cloud

Bottlerocket d’Amazon Web Services est largement disponible. Un OS open source dédié au traitement d’applications conteneurisées.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Amazon Web Services (AWS) a confirmé cet été la disponibilité générale de Bottlerocket, son système d’exploitation (OS) dédié aux applications en conteneurs. Dévoilé en mars dernier, l’OS est pensé pour les services cloud d’Amazon.

Basé sur le noyau Linux, Bottlerocket est déployable par le biais d’une machine virtuelle (VM) ou sur du matériel nu (bare metal).

Il n’est pas question ici d’une gestion instance par instance. L’automatisation des mises à jour de Bottlerocket se fait via un service géré d’orchestration de conteneurs, tel Amazon Elastic Kubernetes Service (EKS) ou Elastic Compute Cloud (EC2).

Amazon Elastic Compute Cloud

Le processus « de mise à jour en une seule étape améliore la disponibilité des applications de conteneurs en minimisant les échecs d’une mise à jour et en facilitant les restaurations », a déclaré le fournisseur cloud dans un billet de blog.

De plus, Bottlerocket est pensé pour « améliorer l’utilisation des ressources et réduire la surface d’attaque » potentielle, selon les promoteurs de l’offre.

Bottlerocket est disponible en tant que Amazon Machine Image (AMI), sans coût supplémentaire, pour Amazon EC2. L’OS open source, codé en Rust, peut aussi être déployé dans un cloud public concurrent ou sur site (on-premise).

Pour ses propres services, AWS dit fournir un support de Bottlerocket sur trois ans.

(crédit photo © Shutterstock)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT