Nouveaux processeurs ARM à hautes performances chez Freescale

Cloud

Avec les i.MX 6, rapides et économiques, Freescale vise tous les secteurs du marché, des terminaux les plus classiques aux tablettes les plus puissantes.

Freescale lance une nouvelle gamme de processeurs RISC 32 bits ARM, les i.MX 6. Ces derniers sont disponibles en trois versions, Solo, Dual et Quad, pourvues respectivement d’un, deux et quatre cœurs ARM Cortex-A9 fonctionnant à une fréquence maximale de 1,2 GHz. Ces caractéristiques permettent aux i.MX 6 de se montrer jusqu’à cinq fois plus rapides que la précédente génération de puces de la compagnie.

La partie graphique est, elle aussi, solide. Elle est capable de gérer l’affichage en haute définition, mais aussi d’assurer le rendu en 3D (200 millions de triangles par seconde), le décodage des flux vidéos 2D/3D (en 1080p60) et l’encodage (en 1080p30). Grâce à cette unité, un i.MX 6 pourra lire des vidéos HD avec une consommation réduite : 350 mW pour du 1080p ! Le support de la stéréoscopie est de la partie, tout comme celui du codec VP8. Le reste de la connectique comprend des interfaces USB 2.0, PCI Express, Ethernet Gigabit et Serial ATA.

Le tout sera accessible à un prix canon auprès des constructeurs. Ainsi, l’i.MX 6 devrait se négocier entre 10 dollars et 20 dollars, suivant les modèles. Ces prix – et ces performances – devraient assurer le succès de cette nouvelle offre, en particulier dans le monde des lecteurs de livres électroniques, une des spécialités de la compagnie. Freescale précise d’ailleurs que ses i.MX 6 sont compatibles avec les contrôleurs pour écrans ePaper.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur