Dell optimise la densité de ses baies de stockage Compellent

CloudStockage
dell-stockage-compellent

Inscrites dans la stratégie Fluid Data de Dell, les baies de stockage Compellent gagnent en densité, avec le support des volumes SAS de 4 To.

Reflet d’une stratégie d’architecture Fluid Data qui vise à apporter la bonne donnée au bon endroit, au bon moment et au meilleur coût, Dell augmente la densité de ses baies de stockage SAN Compellent.

Au format 2U, les boîtiers SC200 et SC220, qui visent le haut du marché par opposition aux solutions héritées du rachat d’EqualLogic, supportent désormais les volumes de 4 To 7200 tpm sur interface SAS, via les disques durs 3,5 pouces Seagate Enterprise. La capacité maximale de stockage passe à 48 To, contre 36 To jusqu’alors, à condition d’utiliser une version suffisamment récente (a minima, la 6.2.2) de Storage Center.

Convergence réseau-stockage

Les dernières moutures de cette solution d’administration ont d’autres avantages : une prise en charge de la technologie Fibre Channel 16 Gb de bout en bout (en complément à l’iSCSI 10 Gbit/s), une optimisation de la réplication synchrone pour la restauration ou encore la surveillance des volumes partagés entre plusieurs baies. Inscrites dans la convergence réseau-stockage, elles visent à donner de l’agilité aux données, tout particulièrement en environnement big data.

Dell en fait un pilier dans son approche du datacenter de demain. Le groupe IT américain y intègre également une technologie de gestion dynamique qui place les données les plus utilisées sur des SSD (200 / 400 Go) et les contenus moins sollicités sur des volumes SAS plus économiques.

Vice-président marketing de Seagate, Scott Horn met en avant la flexibilité d’une telle configuration dans des environnements multisites, pour la réalisation d’instantanés, mais aussi les plans de continuité d’activité, les disques étant amovibles à chaud et les différents composants (alimentation, ventilation…) redondants. Cette convergence entre serveurs, stockage, réseaux, applications et postes de travail au sein d’architectures de référence a généré, en 2012, près de la moitié de la marge brute de Dell.

—— A voir aussi ——
Quiz Silicon.fr : connaissez-vous l’histoire de Dell ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur