Données personnelles : la Cnil met en garde les agences immobilières

Régulations

Certaines agences feraient appel à des petites sociétés spécialisées dans la collecte illicite de données personnelles

Certaines agences immobilières auraient dépassé les bornes. Selon l’AFP, la Cnil (Commission nationale informatiques et liberté) aurait averti plusieurs sociétés immobilières. Certaines agences recueillaient illégalement des informations sur les particuliers.

A la suite de contrôles effectués entre février et mars, la Cnil a mis à jour une étrange pratique. Des agences immobilières avaient ainsi fait appel aux services de sociétés tierces chargées de leur envoyer quotidiennement les données personnelles des vendeurs de biens immobiliers qui passent par des services entre particuliers.

Selon le site de la Cnil, la “collecte” d’informations pouvait aller plus loin. Les sociétés sollicitées, sous couvert d’anonymat, pouvaient entrer en contact avec les particuliers pour obtenir d’autres informations concernant leurs biens mis en vente. Objectif : permettre aux agences de récupérer le mandat sur ces ventes…

De nombreuses plaintes parvenues à la Cnil ont confirmé le phénomène. Les particuliers ayant mis en vente révélaient dans leurs courriers des sollicitations continues (voire le harcèlement) d’agences immobilières“avec lesquelles [ils] n’avaient jamais eu aucun contact”. La Cnil condamne cette manœuvre “déloyale”et“illicite”de collecte des données.

Plusieurs entreprises devraient dans un futur très proche mettre un terme à ce type de pratique. Dans le même temps, la Cnil poursuit ses investigations.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur