Emploi cadre : tensions persistantes dans le secteur informatique

Projets
apec-emploi-cadre-informatique-2019

Les difficultés des entreprises du secteur informatique à recruter des cadres se confirme au dernier baromètre de l’Apec.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Dans le secteur des activités informatiques, le marché est plus favorable aux cadres qu’aux entreprises qui les recrutent.

Ce constat s’impose une fois encore à la lecture du dernier baromètre semestriel* de l’Apec (Association pour l’emploi des cadres).

Les intentions de recrutement se maintiennent à de hauts niveaux, tout comme les embauches effectives.

Sur ce dernier point, 87 % des entreprises du secteur affirment avoir recruté au moins un cadre au 3e trimestre 2019. C’est moins qu’un an auparavant (- 6 points), mais cela demeure supérieur à la moyenne de l’ensemble des secteurs d’activité (61 %).

Pour ce qui est des intentions, 92 % des entreprises du secteur annonçaient prévoir au moins une embauche au 4e trimestre (- 1 point sur un an).

apec-recrutements-cadres-2019

Réseaux sociaux : le décollage ?

La diffusion d’offres d’emploi reste l’outil privilégié. 95 % des entreprises l’ont exploité dans le cadre de leur dernier recrutement de cadre. Moins d’un tiers des embauches (31 % ; – 7 points/an) sont toutefois passées par ce canal, contre près d’une sur deux (46 %) sur l’ensemble des secteurs.

Les réseaux sociaux suivent une autre dynamique. Le taux d’utilisation s’élève à 84 % (vs 55 % pour l’ensemble des secteurs), 20 % des recrutements passant par ce canal (+ 8 points/an ; 10 % pour l’ensemble des secteurs).
L’Apec avait souligné, dans son baromètre 2018, l’importance des réseaux sociaux pour toucher des candidats qu’on ne trouverait pas habituellement sur les sites d’emploi traditionnels.

Pour la première fois depuis 2014, le nombre moyen de candidatures par poste augmente d’une année sur l’autre (18 en 2018 ; 25 en 2019).

apec-nombre-candidatures-offres-2019

Les entreprises ont néanmoins toujours des difficultés à trouver des candidats adaptés. Chez 75 % d’entre elles, les postes proposés sont pourvus « plutôt difficilement » ou « très difficilement ». Soit la même proportion d’une année sur l’autre.

Cette tension se justifie entre autre par la demande d’autres domaines sectoriels pour les profils d’informaticiens.

* L’Apec s’appuie sur son baromètre « Sourcing des cadres » (juin 2019). Elle y associe sa note de conjoncture pour le 4e trimestre 2019.

Photo d’illustration © Mark Agnor – Shutterstock.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur