Facebook tente de retrouver la confiance de ses membres

Sécurité

Facebook a entendu ses 400 millions de membres et modifie des paramètres de confidentialité. Encore une fois. Désormais, les utilisateurs peuvent choisir de communiquer leurs données personnelles, ou pas.

Facebook fait vœu de transparence, pour certaines de ses applications du moins. Les changements annoncés il y a un mois débarquent sur le réseau social. Désormais, les membres de Facebook pourront donner leur autorisation aux développeurs des applications type quiz ou jeux pour que ces derniers accèdent à leurs données personnelles. Un pas vers le retour de la confidentialité sur le réseau social ?

« Nous sommes à l’étape suivante [sur la modification des données sur la vie privée] en fournissant plus de transparence et plus de contrôle sur les informations que vous partagez avec des applications tierces et avec des sites web grâce à un nouveau processus de demande d’autorisation, [qui est aussi] plus simple », a déclaré Bret Taylor, le directeur technique de Facebook, sur le blog du réseau le 1er juillet.

Une croyance fondamentale de Facebook : « vos données vous appartiennent »

Grâce à ce nouveau processus d’autorisation, les données publiques des membres de Facebook sont accessibles aux développeurs par défaut. Si les développeurs veulent davantage d’informations, ils devront en référer aux principaux intéressés.

Le directeur technique de Facebook signifie ainsi aux membres du réseau que les griefs ont été pris en compte. Bret Taylor en profite pour rappeler deux des « croyances fondamentales» du réseau : « D’abord, vos données vous appartiennent, ensuite, il devrait être facile de contrôler ce que vous partagez. Si, à tout moment, vous demandez à un développeur de supprimer les données que vous avez accepté de diffuser, nous exigeons la suppression de ces informations. »

Facebook temporise donc, comme l’avait déjà fait Mark Zuckerberg le 24 mai dans une tribune duWashington Post.Ilreconnaissait qu’ils avaient « fait des erreurs ». Une stratégie souhaitable pour atteindre le milliard de dollars de chiffre d’affaires en 2010.

La mesure semble, en tous cas, appréciée. À 16 heures 30 ce vendredi, 3279 personnes « aiment » les nouveaux paramètres de Facebook.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur