France Télécom se veut optimiste pour 2007

Régulations

La confirmation des bons chiffres du 1er semestre 2007 n’empêche pas
l’opérateur historique de garder la tête froide et de redouter toujours la
réglementation sur la libre concurrence…

Interrogé par le quotidien Les Échos, Gervais Pellissier, directeur financier de l’opérateur s’explique : “A l’inverse de 2006, nous n’attendons pas de fléchissement majeur de l’activité au deuxième semestre, il nous faut rester vigilants face à un contexte réglementaire et concurrentiel qui n’est pas en amélioration.”

L’opérateur a dégagé au premier semestre un résultat net en amélioration à 3,3 milliards d’euros contre 2,3 milliards au premier semestre 2006 ( soit 2,4 milliards contre 2,2 milliards en termes comparables).

La marge brute opérationnelle a enregistré une croissance de 1,9% à 9,4 milliards d’euros, permettant une stabilisation du taux de MBO à 36,3% du chiffre d’affaires.

Le chiffre d’affaires a progressé de 1,9% en données à base comparable à 25,9 milliards d’euros. L’opérateur télécoms a mis en avant la forte croissance du chiffre d’affaires des pays émergents qui représentent 13% du chiffre d’affaires consolidé à fin juin 2007 contre 10% à fin juin 2005.

D’après l’AOF, FT a souligné la stabilisation du chiffre d’affaires réalisé dans les pays d’Europe occidentale et la bonne tenue de la France, avec une croissance de 0,7%.

Les résultats du premier semestre ont permis au groupe de réaffirmer sa confiance dans l’atteinte de ses objectifs 2007 : la quasi stabilisation du taux de marge brute opérationnelle et la génération d’un cash-flow organique de 6,8 milliards d’euros.

France Télécom compte boucler la cession d’Orange NL à l’automne Selon l’AFP, France Télécom fait savoir qu’il compte concrétiser à l’automne la cession de sa filiale Orange Netherlands à Deutsche Telekom. “On peut espérer boucler la transaction à l’automne si tout va bien”, a déclaré le directeur financier Gervais Pellissier lors d’une conférence téléphonique, précisant que les discussions se poursuivaient. Selon des sources proches du dossier, le montant de la transaction avoisinerait 1,3 milliard d’euros.France Télécom a de son côté annoncé début juin le rachat à Deutsche Telekom du fournisseur d’accès à Internet espagnol ya.com pour 320 millions d’euros.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur