Google : des résultats soutenus par 250 millions de smartphones Android

OS mobilesRégulationsRéseaux

Malgré un chiffre d’affaires en hausse, les analystes en attendaient plus et sanctionnent Google. Le succès d’Android assure néanmoins au groupe un bon relais de croissance.

Google a fini l’année 2011 en décevant les marchés financiers, mais ses activités globales continuent de progresser dans le monde sans discontinuer. Sur le quatrième trimestre 2011, Google a faibli par rapport aux attentes du marché. La firme a tout de même réalisé un chiffre d’affaires de 10,58 milliards de dollars, en hausse de 25 % par rapport au quatrième trimestre 2010.

Sur l’ensemble de l’année fiscale, le chiffre d’affaires (CA) du groupe Internet de Larry Page s’élève à 37,9 milliards de dollars (+29,3 % par rapport à l’an dernier). Malgré cette belle progression, l’action de la firme de Mountain View a chuté de 9 % juste après l’annonce, vendredi, indique ITespresso.fr.

Baisse du coût au clic

Hors part que la régie Internet reverse à ses « partenaires », le CA s’établit à 8,13 milliards de dollars. Les analystes en attendaient 8,43 milliards. Malgré une hausse de 34 % des revenus issus des paiements au clic, le coût au clic baisse de 8 % sur l’année. « Le groupe justifie la dégradation de ses recettes publicitaires par l’évolution des taux de change, le changement de nature de la publicité sur Internet (plus de vidéo, moins de liens sponsorisés) et le développement de la publicité sur mobile, moins rémunératrice », rapporte un analyste d’Aurel BGC cité par Le Figaro.

Le résultat d’exploitation se situe à 3,51 milliards (33 % du CA global) pour un résultat net de 2,71 milliards contre 2,54 milliards en 2010. Le résultat d’exploitation 2011 s’affiche à 11,7 milliards (contre 10,3 milliards en 2010). Le groupe de Larry Page tire 69 % de son CA trimestriel de ses propres services Internet. 27 % des revenus proviennent de son réseau de partenaires commerciaux (qui exploitent la régie de Google sur leurs propres sites). L’international pèse pour la moitié de son chiffre d’affaires.

Android, le relais de croissance

Si le modèle publicitaire de Google reste solide, il semble néanmoins montrer des signes d’essoufflement. Parmi les relais de croissance, le CEO de Google souligne le succès de Google+ qui aurait attiré 90 millions de membres depuis son lancement en juin 2011. Notons également le renouveau du moteur de recherche (Panda, Caffeine, Instant Search) et le format publicitaire « TrueView » introduit en décembre dernier sur YouTube. Mais c’est à travers Android que le groupe poursuit ses développements principalement.

Selon Larry Page, le chiffre d’affaires issu des activités l’OS mobile devrait se situer autour de 2,5 milliards de dollars pour 2011 contre 1 milliard un an plus tôt. Selon Oracle, qui se penche sur la question dans le cadre du procès que la firme de Larry Ellison intente à Mountain View, ce chiffre serait plus proche des 3,65 milliards de dollars. La vérité se situe-t-elle entre les deux ?

700 000 activations Android par jour

Dans tous les cas, Android est un incontestable succès. Selon Larry Page, pas moins de 250 millions de smartphones (et tablettes) Android étaient activés dans le monde début 2012 contre 190 millions en octobre 2011. En décembre dernier, Andy Rubin, vice-président de l’activité mobile, déclarait pas moins de 700 000 activations quotidiennes de terminaux Android. Énorme ! Un volume que Larry Page entend exploiter pour générer plus de revenus sans pour autant en préciser les stratégies. « Nous voyons beaucoup de potentiel pour faire de l’argent sur Android, et je pense que vous allez pouvoir le constater au fil du temps », a-t-il déclaré lors de la conférence sur les résultats.

Autre relais de croissance potentiel avec l’acquisition de Motorola Mobility qui reste néanmoins soumise à l’approbation des autorités de la concurrence américaines et européennes. Mais l’enjeu semble plus ardu. Malgré le récent lancement du Razr Android, le constructeur de smartphone peine à retrouver sa splendeur passée. Google saura-t-il lui redonner son éclat d’antan ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur